Aller au contenu principal

Articles de la catégorie ‘Employeurs’

L’incidence de la santé et du bien-être sur la productivité

L’équation est simple : plus un employeur investit dans sa main-d’œuvre, plus celle-ci est productive et loyale. Pour optimiser la productivité, les organisations devraient donc mettre en place des initiatives qui favorisent la santé et le bien-être mental et physique de leurs employés.

Peu importe la taille de votre organisation, en mettant l’accent sur la santé et le bien-être, vous pouvez augmenter la productivité et réduire les absences. En plus, certains avantages sociaux peuvent attirer et fidéliser les meilleurs talents.

Voici donc des façons de favoriser le bien-être global de votre main-d’œuvre.

1. Mettre en place des programmes incitatifs

 Il a été démontré qu’une augmentation de l’activité physique entraînait l’amélioration du sommeil, la diminution du stress et une hausse de l’énergie. Des programmes incitatifs aideront vos employés à profiter de ces bienfaits. Envisagez de mettre en place un régime de remboursement des activités sportives ou des abonnements à un gym, voire de former une équipe sportive ou un groupe de course à l’échelle de l’entreprise. Ces mesures simples peuvent avoir des effets bénéfiques à court terme sur vos employés.

2. Encourager les congés

Les organisations offrent aux employés des congés pour leur donner une pause du stress quotidien associé à leur travail. Pourtant, 27 % des Canadiens se privent de vacances pendant une année ou plus, et 17 % disent que leur horaire de travail est trop chargé pour qu’ils puissent s’absenter. Encouragez vos employés à profiter pleinement du repos qui leur est accordé et offrez des solutions – comme la formation mutuelle – pour éviter qu’ils se sentent écrasés par leur charge de travail à leur retour.  Et quand ils partent en vacances, respectez leur volonté de déconnecter et de refaire le plein.

3. Accroître les prestations couvertes

Certains de vos employés ont peut-être une approche plus holistique de la médecine. Pour eux, vous avez donc intérêt à ajouter des prestations de médecine alternative à votre régime d’avantages sociaux. La couverture des prestations d’ostéopathie, de massothérapie et d’acuponcture peut grandement contribuer à leur bien-être mental et physique. Par ailleurs, le remboursement des services de nutritionniste et de diététiste et des articles d’abandon du tabagisme peut améliorer radicalement la santé de vos employés – et ainsi diminuer le coût du régime de soins de santé.

4. Offrir des ressources d’aide

Favoriser la santé mentale et physique des employés, c’est aussi leur donner accès à des ressources quand ils cherchent de l’aide. Les programmes d’aide aux employés proposent des ressources et du soutien aux personnes qui éprouvent des problèmes personnels – toxicomanie, conflits familiaux, stress, dépression ou anxiété. En fin de compte, ils aident les employés à retrouver la paix d’esprit et à ainsi donner leur pleine mesure au travail.

En somme, en mettant en place des programmes et des régimes d’avantages sociaux qui favorisent la santé et le bien-être des employés, vous créerez une culture plus saine et agréable, en plus d’accroître la productivité.

Pour en savoir plus sur la façon de tirer pleinement parti de votre investissement dans la santé et le bien-être, communiquez avec votre succursale Adecco sans tarder!

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

Santé mentale et travail

Un professionnel moyen passe 90 000 heures de sa vie au travail. Une proportion telle que les employeurs doivent être conscients des facteurs susceptibles de déclencher des troubles de santé mentale et créer un milieu de travail qui en réduit les risques. 

Santé mentale et travail vont souvent de pair. Pour bien des gens, la vie professionnelle nourrit un réseau social et un sentiment de vocation et d’accomplissement. Or, être connecté en permanence peut donner l’impression que la semaine de travail s’étire bien au-delà de 40 heures, laissant peu de temps pour s’occuper de soi et de sa santé. À l’heure actuelle, un Canadien sur cinq est victime d’un problème de santé mentale ou d’une maladie mentale chaque année.

Pour l’employeur, les retombées de la sensibilisation à la santé mentale sont doubles : les employés en profitent tout comme le bénéfice de l’entreprise. En effet, lorsqu’il est question de temps de travail perdu, on pense souvent à des blessures ou à des maladies, mais dans les faits, 30 % des demandes de prestation d’invalidité sont liées à des problèmes de santé mentale. Au Canada, le coût total des problèmes de santé mentale s’élève à 50 milliards de dollars par année. Le taux d’absentéisme est plus élevé et la productivité diminue chez les employés touchés, ce qui vient augmenter le taux de roulement du personnel. Il devient alors plus compliqué pour l’entreprise de respecter les échéances et d’atteindre ses objectifs.

Créer un cadre de soutien en santé mentale n’est pas forcément coûteux : il suffit de mettre en place des stratégies ciblées.

Dépistage et sensibilisation

Les maladies mentales ne sont pas toujours faciles à dépister et sont souvent mal interprétées. Absences fréquentes, changements de comportement et baisse de rendement sont quelques signes à surveiller. En formant les gestionnaires sur la façon d’établir un dialogue sur la santé mentale, on peut aider les employés à se sentir en sécurité, à se confier et à aller chercher du soutien.

Ressources et soutien

En tant qu’employeur, vous pouvez venir en aide de plusieurs façons à des employés aux prises avec un problème de santé mentale. Pour commencer, mettez à la disposition de vos employés des outils éducatifs sur la santé mentale, comme de la documentation ou des sites d’autoévaluation visant à aider les gens à détecter les signes et à favoriser une intervention précoce. Ensuite, une structure de rémunération et d’avantages sociaux offrant par exemple le remboursement de thérapies et des congés pour fatigue mentale pourrait encourager les employés à aller chercher l’aide dont ils ont besoin.

Plans d’action

Établissez des politiques et procédures pour que les employés sentent qu’ils ne risquent rien à venir vous parler et pour dissiper les préjugés associés aux problèmes psychologiques. Si un collègue montre des signes de stress ou d’anxiété, ayez des mesures en place pour l’aider. Communiquez sans juger, examinez les déclencheurs émotionnels et montrez-vous compréhensif et transparent. Offrir de la formation peut également aider à éliminer les préjugés liés à la maladie mentale dans votre milieu de travail.

Malgré tous les efforts que vous mettrez à bâtir un milieu de travail positif, il n’est pas toujours possible de prévenir les problèmes de santé mentale. De nombreux facteurs, qu’ils soient biologiques, psychologiques, environnementaux ou autres, peuvent y contribuer. Compte tenu de tout le temps que les employés passent au travail, les employeurs doivent être à l’affût des signes avant-coureurs et disposer de ressources d’aide facilement accessibles.

Votre milieu de travail peut, avec un minimum d’efforts, avoir un impact considérable sur le maintien d’une bonne santé mentale chez vos employés.

Il est important d’aller chercher de l’aide en cas de besoin, que ce soit pour vous ou quelqu’un de votre entourage. Vous trouverez ici plus d’information sur les ressources offertes partout au pays.

Lire la Suite

Tendances de recrutement en 2019

Prêt à améliorer votre stratégie de recrutement en 2019? Pour aider votre entreprise à continuer d’attirer les meilleurs talents, Adecco vous présente les dernières tendances!

Dans un marché favorable aux candidats, le recrutement des meilleurs talents n’est pas chose facile. Comme les candidats les plus brillants sont sollicités de toutes parts, il faut plus qu’une offre d’emploi assortie d’une rémunération concurrentielle pour s’attirer leur faveur. Il y a donc lieu de tenir compte de ces tendances de recrutement au moment d’établir vos stratégies pour 2019.

Marketing du recrutement

Confrontées à la rareté des talents, beaucoup d’organisations réorientent leurs efforts de marketing. Elles ont compris l’intérêt de créer une « image d’employeur » fondée sur leur culture d’entreprise, leur responsabilité sociale et leur réputation. Une image d’employeur créative et forte peut vous démarquer de la concurrence, faisant comprendre aux candidats potentiels pourquoi ils devraient vous choisir.

Recrutement proactif

Il ne suffit plus de lancer le processus de recrutement au moment de pourvoir un poste vacant. En adoptant des stratégies plus proactives, les entreprises forment des bassins de candidats qualifiés, prêts pour l’embauche quand l’occasion se présente. Ajoutez un lien sur vos comptes de réseaux sociaux et sur votre site Web pour encourager l’envoi de candidatures en tout temps. Classez ensuite tous les CV reçus selon les compétences, les titres professionnels et les types de poste.

Talent passif

Vu la rareté des talents et l’intensité de la concurrence, les responsables du recrutement doivent plus que jamais faire preuve de créativité pour dénicher des talents, quitte à approcher les professionnels qui ne cherchent pas activement un nouvel emploi. Élargissez vos recherches en tirant parti de sites Web comme LinkedIn, où vous trouverez des candidats passifs qui, même s’ils ne cherchent pas du travail, pourraient être ouverts aux nouvelles occasions.

Recrutement social

Les employeurs se servent de plus en plus des médias sociaux pour attirer des candidats. Que vous utilisiez des sites de réseautage entre professionnels comme LinkedIn ou d’autres plateformes populaires comme Facebook et Instagram, les médias sociaux vous permettent d’engager le dialogue avec des candidats potentiels, en plus de promouvoir votre image d’employeur et votre culture d’entreprise.

Technologies

Les technologies continuent d’évoluer rapidement, facilitant toujours davantage le processus de recrutement. De plus en plus d’organisations utilisent notamment les systèmes de suivi des candidatures pour automatiser la recherche de talents. N’ayant plus à déployer des efforts pour départager les candidats qualifiés des autres, ces organisations ont plus de temps à consacrer à améliorer leurs processus d’intégration et de formation, diminuant ainsi le roulement.

Recrutement mobile

Au Canada seulement, 25,5 millions de personnes (70 % de la population) utilisent un téléphone intelligent. Les entreprises qui souhaitent interpeller le bassin de main-d’œuvre doivent donc adopter une stratégie de recrutement mobile qui tienne compte de l’évolution constante des technologies. En créant des plateformes compatibles avec les appareils mobiles, elles offriront aux candidats une meilleure expérience et augmenteront le nombre de candidatures reçues.

Réalité virtuelle et évaluation des compétences

Au fil des avancées de l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle jouera un rôle toujours grandissant dans les processus de recrutement et d’intégration. Les plateformes de réalité virtuelle s’avéreront en effet utiles pour évaluer le comportement des candidats dans des situations concrètes. Elles donneront aux employeurs une idée plus juste du rendement au travail, éclairant la décision d’embauche.

Vous n’avez pas les ressources pour vous adapter à l’évolution des tendances de recrutement? Confiez-nous votre recherche de talents, votre recrutement et votre processus d’intégration. Communiquez dès aujourd’hui avec votre succursale Adecco!

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

 

Quand résolution rime avec succès

Après des Fêtes marquées par les festins, la gourmandise et les rencontres amicales, vos employés auront peut-être de la difficulté à se remettre en mode « productivité ». Il ne tient qu’à vous de prendre quelques résolutions simples pour les motiver à amorcer du bon pied la nouvelle année.

La plupart des gens sont d’avis qu’une nouvelle année est synonyme de nouveau départ, tant sur le plan personnel que professionnel. Alors pourquoi manquons-nous autant d’entrain et de motivation au retour des Fêtes? Pour contrer cet effet « gueule de bois » chez vos employés, présentez-leur des résolutions professionnelles qui assureront votre réussite en 2019.

Faites valoir les occasions de perfectionnement

Alimentez le sentiment de réussite professionnelle de vos employés en discutant individuellement avec eux de leurs objectifs de carrière. Profitez de cette discussion pour établir un objectif de perfectionnement réaliste pour l’année. Non seulement la personne se sentira-t-elle valorisée, mais elle sera aussi motivée à déployer des efforts pour la réussite de l’organisation. N’oubliez pas de vous mettre un rappel durant l’année pour faire un suivi auprès de l’employé et n’ayez pas peur de modifier l’objectif établi.

Mettez l’accent sur la formation

Même les employés des échelons supérieurs ne cessent jamais d’apprendre! Peu importe s’il s’agit d’une formation pour aider les membres de votre équipe à atteindre leurs objectifs de carrière ou d’une formation ciblée les aidant à améliorer leur productivité, créez un plan d’apprentissage pour chacun d’eux. Ajoutez-y des échéances et des mesures incitatives pour les aider à demeurer sur la bonne voie.

Encouragez la communication

Le début d’une nouvelle année est le moment parfait pour consolider les bonnes habitudes de communication au travail. Faites preuve d’ouverture pour que vos employés se sentent à l’aise de participer à des discussions constructives. Encouragez-les à formuler des commentaires sur les activités quotidiennes et à recommander des façons d’améliorer les pratiques de l’organisation.

Faites la promotion d’un mode de vie sain

Même si cela peut sembler cliché, des employés en santé sont des employés heureux. Envisagez un partenariat avec un centre de conditionnement physique ou l’offre d’un certain montant par mois applicable à un abonnement en centre ou à un cours d’activité physique. Vous constaterez une diminution des pertes de temps et une augmentation de la motivation au travail. Une solution avantageuse pour tous!

Montrez l’exemple

Si vous manquez vous-même d’ardeur au travail, vos employés risquent d’être tout aussi peu enthousiastes. Fixez-vous des objectifs et mettez-vous au travail! Si votre équipe est au ralenti, sautez dans l’action et aidez votre équipe à remettre les gaz pour atteindre la pleine productivité. Vos employés apprécieront vos efforts et seront davantage motivés à reprendre la routine.

Faites de 2019 votre meilleure année! Vous êtes à la recherche de l’équipe de rêve? Communiquez dès maintenant avec la succursale Adecco de votre région.

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

 

Tendance : La microformation

Dans notre monde en constante mutation, la formation traditionnelle et intensive n’a plus toujours sa place. La microformation vous fera économiser du temps : grâce aux dernières stratégies de maintien des connaissances, vos employés acquerront rapidement les compétences nécessaires.

Qu’est-ce qu’une microformation? Grosso modo, c’est une formation accélérée. De plus en plus répandue en entreprise, la microformation se déroule par courtes séances, dans le cadre desquelles l’apprenant ne reçoit que l’information dont il a besoin pour accomplir une tâche donnée. Il s’agit donc d’une formation sur demande qui lui permet d’acquérir les compétences nécessaires au moment où c’est nécessaire.

Mais qu’y gagnera votre organisation? Lisez ce qui suit pour savoir en quoi la microformation peut transformer votre équipe, votre entreprise et vos résultats.

Les avantages de la microformation

Un meilleur maintien des connaissances

Saviez-vous que l’étude par courts laps intensifs est la méthode d’apprentissage la plus efficace? Plutôt que d’obliger vos employés à assimiler une foule de renseignements inutiles lors de séminaires ou de formations, vous auriez donc intérêt à leur communiquer de l’information ciblée et courte, à laquelle ils pourront revenir rapidement. Cette approche a en plus l’avantage d’être amusante et stimulante.

Apprentissage sur demande

Vos employés peuvent accéder au contenu en tout lieu et à tout moment, et suivre la microformation à leur propre rythme. Et comme elle ne requiert à tout le moins qu’un cellulaire branché sur Internet, la microformation donne des résultats sans nécessiter un investissement en temps considérable.

Économies

La formation traditionnelle accapare peut-être une importante part de votre budget. Que vous embauchiez des formateurs ou ayez recours à la formation externe, cette approche peut être coûteuse, et prendre beaucoup de temps. En plus de coûter jusqu’à 50 % de moins qu’une formation traditionnelle, une microformation évite les pertes de productivité en ne perturbant pas l’horaire de travail.

Mise en place de microformations

Vous êtes prêt à intégrer des microformations à votre programme pour perfectionner vos employés tout en améliorant vos pratiques? Voici quatre étapes à suivre.

Étape 1 : Identifier les lacunes

Créez un plan détaillé des connaissances devant être acquises par tous vos employés. N’oubliez pas d’y inscrire les formations générales obligatoires (santé et sécurité, par exemple) et les formations complémentaires qui élargiront les compétences de vos employés. Enfin, pour combler les divers besoins de vos employés, ajoutez les formations propres à un service ou une fonction.

Étape 2 : Rassembler les ressources

Que vous optiez pour un logiciel de formation en ligne ou assembliez le contenu à l’interne, assurez-vous de monter des formations interactives qui retiendront l’attention de vos employés. Formez une combinaison de vidéos, d’infographies, de PDF, de webinaires et d’autres médias qui suscitera leur intérêt.

Étape 3 : Assurer l’accès aux modules

La réussite des microformations repose sur leur facilité d’accès. Pour maximiser leur utilité, assurez-vous que les apprenants pourront choisir facilement dans une bibliothèque celles dont ils ont besoin et les visionner en tout lieu et en tout temps.

Étape 4 : Encourager et récompenser

Une fois les formations mises en ligne, encouragez les employés à les suivre. Vos employés auront identifié leurs besoins en formation, mais des mesures incitatives les motiveront d’autant plus à suivre les cours.

En intégrant des microformations à votre plan, vous offrirez à vos employés une ressource précieuse favorisant leur autonomie, tout en profitant d’économies et de gains d’efficacité.

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

 

Nos cinq blogues les plus populaires de 2018

Le temps de tirer un trait sur l’année 2018 est bientôt arrivé. Si vous êtes comme moi, vous avez probablement l’impression que la dernière année s’est écoulé à la vitesse grand V. Pourtant cette année comme la prochaine a duré exactement 365 jours!

À l’heure des bilans et des remises en question, je vous propose de lire ou relire les cinq blogues les plus populaire sur le blogue Lead en 2018.

  1. Commettre des erreurs au travail, et comment y faire face

Les personnes qui connaissent du succès sont celles qui savent tirer parti de leurs erreurs et qui retentent leur chance, mais différemment. Comme toute bonne maxime, ce conseil va droit à l’essentiel, et vous reconnaissez sa véracité – ou savez que vous le devriez – jusqu’à ce que vous commettiez une erreur!

  1. Les références professionnelles : comment les demander et qui solliciter

Vous venez presque de décrocher un emploi – félicitations! On vous demande toutefois de fournir trois références d’emploi, et vous commencez à paniquer : vous vous demandez à qui faire appel et ce que ces personnes diront à votre sujet. Restez calme; si vous choisissez les bonnes personnes, tout s’enchaînera comme il se doit.

  1. Comment impressionner votre patron et vos collègues dès votre premier jour de travail

Vous avez décroché le poste. Félicitations! Cette étape est terminée et votre candidature a été retenue… mais cela se termine-t-il vraiment là? À maints égards, vous devriez considérer votre première journée de travail comme une autre entrevue et ne pas oublier la règle d’or à mettre en pratique dans les deux situations : ne vous inquiétez pas.

  1. Questions à poser lors d’une entrevue : le Top 10

De nombreux chercheurs d’emploi pensent qu’une entrevue consiste seulement à répondre à des questions qui les concernent eux. Mais il est important de se rappeler qu’il s’agit aussi de voir si cette entreprise offre un milieu de travail qui vous convient. Par ailleurs, les questions que vous poserez (ou que vous ne poserez pas) peuvent influencer le jugement de l’intervieweur.

  1. L’importance de la culture d’entreprise

S’il y a une leçon à tirer des impairs des entreprises, comme celui d’Amazon qui fut critiquée le mois dernier pour les piètres conditions de travail de son bureau de Seattle, c’est que la culture d’entreprise et la satisfaction des employés sont essentielles à leur réussite.

Pour consulter les blogues complets, cliquez sur le titre en gras.

Bonne année 2019.