Aller au contenu principal

Articles de la catégorie ‘Employeurs’

Faites de la santé et de la sécurité au travail votre priorité

En tant qu’employeur, vous êtes responsable de la sécurité de vos employés au travail. En mettant en place une politique rigoureuse en matière de santé et de sécurité au sein de votre entreprise, vous garderez votre personnel heureux et en santé pour les années à venir.

La santé et la sécurité au travail englobe bien sûr la santé et la sécurité des travailleurs, mais aussi leur bien-être général. Si les accidents de travail sont coûteux pour les employeurs, ils nuisent également à la productivité et peuvent entacher la perception qu’a le public d’une entreprise. Pourquoi ne pas profiter de la Semaine nord-américaine de la sécurité et de la santé au travail qui s’en vient pour réfléchir à votre programme de santé et de sécurité? Voici quelques mesures pour vous aider à faire de votre entreprise un lieu de travail plus sécuritaire.

1) Dotez-vous d’une politique de santé et de sécurité

Le Règlement canadien sur la santé et la sécurité au travail oblige tous les employeurs à fournir à leur personnel une politique écrite sur la santé et la sécurité au travail visant à minimiser les risques et à protéger les employés. Votre politique devrait préciser les procédures de sécurité, les dangers potentiels et les droits et responsabilités du personnel de tous les échelons de l’entreprise. Tenez votre politique à jour en la révisant annuellement ou revoyez-la chaque fois que les fonctions d’un poste changent. Assurez-vous qu’elle est rédigée assez clairement pour que tous les employés la comprennent et faites-la signer par la direction afin de marquer l’engagement de votre entreprise envers la santé et la sécurité au travail.

2) Formez vos employés

Un bon programme de formation est le fondement d’un milieu de travail sain et sécuritaire. En plus de former les nouveaux employés sur leurs tâches, les outils et les équipements, offrez-leur une séance d’orientation sur la santé et la sécurité. Créez une liste pour vous assurer de couvrir tous les sujets nécessaires, dont les droits et responsabilités, les dangers sur le lieu de travail et les procédures de sécurité et en cas d’urgence. Vous pouvez également rédiger un manuel de formation destiné aux nouveaux employés. Tenez-vous régulièrement au courant des nouvelles politiques et pratiques. Et ne réservez pas la formation aux nouveaux employés! Le personnel de longue date bénéficiera de formations d’appoint.

3) Constituez un comité de santé et de sécurité au travail

Le comité de santé et de sécurité au travail est responsable de la mise en application de votre politique de santé et de sécurité. Il devrait être composé de membres de la direction et du personnel de tous les échelons et avoir pour mandat de réduire les dangers et de résoudre les problèmes de sécurité. Visez une proportion égale d’employés et de membres de la direction. Consultez les normes en matière de santé et de sécurité applicables à votre secteur pour connaître le nombre de membres requis. Enfin, assurez-vous que ces derniers sont adéquatement formés en santé et sécurité. Pour plus d’information sur la mise sur pied d’un comité de santé et de sécurité, consultez ces ressources du Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail.

4) Faites des inspections mensuelles

Une fois votre comité de santé et de sécurité en place, planifiez des inspections mensuelles afin de rechercher proactivement des moyens d’améliorer la sécurité. Testez tous les systèmes d’intervention en cas d’urgence, y compris les détecteurs d’incendie. Vérifiez l’extincteur : la goupille et le sceau doivent être intacts. Assurez-vous que les sorties de secours ne sont pas obstruées. Portez une attention particulière aux éléments saisonniers qui pourraient affecter la sécurité des employés (ex. : traînées de neige fondue sur le plancher, courants d’air froids). Reconnaissez ces dangers potentiels et mettez en place des mesures pour y remédier avant qu’ils ne causent des accidents.

5) Enquêtez sur les accidents

Tout incident sur le lieu de travail qui a entraîné ou aurait pu entraîner blessures, maladies, problèmes de santé ou décès devrait faire l’objet d’une enquête. Celle-ci permet de déterminer la cause de l’accident et d’éliminer les dangers susceptibles de provoquer à nouveau des blessures. Les enquêteurs devraient évaluer les lieux pour déterminer s’ils sont sécuritaires, interroger les témoins, identifier les causes profondes de l’accident et recommander des mesures correctives. Pour en savoir plus sur la création d’un programme d’enquête sur les accidents, cliquez ici.

Vestes de travail : santé et sécurité au travail

6) Insistez sur le port d’équipement de protection individuelle

Sensibilisez vos employés à l’importance de porter leur équipement de protection individuelle (EPI) et, dans les endroits où c’est obligatoire, assurez-vous que ce soit clairement indiqué. Mettez en place une politique sur l’EPI qui précise l’équipement requis ainsi que le moment et l’endroit où il doit être porté. En assumant en tout ou en partie les coûts de l’EPI, vous encouragerez vos employés à se procurer des articles comme des bottes à embout d’acier confortables sur de longues périodes. Et n’oubliez pas de donner l’exemple en suivant les règles sur l’EPI que vous avez mises en place!

7) Faites un entretien annuel de l’équipement et des machines

Un entretien régulier ne sert pas qu’à garder les machines et l’équipement en bon état : il permet aussi de prévenir les blessures causées par un mauvais fonctionnement. Prévoyez un dispositif de cadenassage / étiquetage pour les machines qui nécessitent une vérification afin de les distinguer et prévenir leur utilisation jusqu’à ce qu’elles aient été évaluées et réparées.

8) Gardez les lieux propres

Un lieu de travail propre est un lieu de travail sain. La qualité de l’air et les risques de chute ne sont que deux exemples de l’importance de la propreté pour la santé et la sécurité. Mettez vos employés à contribution en leur demandant de nettoyer leur espace de travail avant de quitter chaque jour pour réduire au minimum les risques. Essuyez les planchers éclaboussés d’huile ou de graisse et rangez l’équipement comme il faut pour éviter les trébuchements, les glissades et les chutes.

9) Récompensez les bonnes pratiques

Encouragez les bonnes pratiques en matière de santé et sécurité en récompensant ou en remerciant les employés au comportement exemplaire. En instaurant un programme de reconnaissance, vous ferez comprendre aux employés que leurs actions sont surveillées et que la santé et la sécurité sont la responsabilité de chacun. Vous les encouragerez également à penser à la sécurité avant d’agir.

En mettant en place des procédures rigoureuses de santé et de sécurité au sein de votre entreprise, vous réduirez le nombre d’accidents et garderez vos employés heureux et en santé. Vous trouverez encore plus de conseils utiles à ce sujet ici.

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

Créer un programme de responsabilité sociale d’entreprise

En se dotant d’un programme de responsabilité sociale bien conçu, une entreprise intègre à son plan d’affaires son engagement envers le bien commun, créant ainsi un modèle à la fois rentable et bénéfique.

La création d’un programme de responsabilité sociale d’entreprise profite à tout le monde. En plus de changer les choses pour votre communauté, un tel programme peut accroître la notoriété de votre marque. Adecco vous propose donc le guide suivant, qui vous aidera à mieux comprendre la responsabilité sociale d’entreprise et à établir votre propre programme.

Qu’est-ce que la responsabilité sociale d’entreprise?

Grosso modo, un programme de responsabilité sociale d’entreprise tient les organisations responsables de l’impact économique, social et environnemental qu’elles ont sur la société. Une entreprise s’engage ainsi à faire avancer les choses à l’échelle locale et mondiale, notamment par la donation de fonds ou de ressources, le bénévolat, ou la mise en place de pratiques environnementales.

Avantages de la responsabilité sociale d’entreprise : graphique financier technique sur fond technologique

Qu’y gagnera votre organisation?

Si votre programme est bien exécuté, votre entreprise en retira de nombreux avantages. Les consommateurs s’informent de plus en plus des entreprises derrière les produits et les services avant de prendre une décision d’achat. En fait, 87 % des consommateurs feront un achat parce que l’entreprise a défendu un enjeu qui leur tenait à cœur. Il va sans dire que de donner en retour rend le monde meilleur, mais cela renforce également votre image de marque, améliore l’attraction et la rétention des candidats et favorise les relations avec des investisseurs.

Responsabilité sociale d’entreprise et réussite

Qu’ont certaines des sociétés du Fortune 500 en commun? Un programme de responsabilité sociale d’entreprise qui cultive leur image tout en contribuant à changer le monde.

Starbucks a intégré la responsabilité sociale à tous les aspects de ses activités. Elle s’est engagée à s’approvisionner de manière éthique, à renforcer les collectivités locales et à réduire son empreinte environnementale grâce à la construction de magasins écologiques, à la réduction des déchets et à des économies d’énergie.

H&M a incorporé la responsabilité sociale à ses activités en s’engageant à offrir une rémunération juste aux travailleurs des usines et à créer une mode durable. Par ailleurs, dans le cadre de son partenariat avec WWF, H&M œuvre pour la gestion responsable des eaux.

Prêt à mettre en place votre programme de responsabilité sociale d’entreprise?

Voici des conseils qui pourraient vous être utiles :

  1. Choisissez une cause qui rejoint la culture et les valeurs de votre entreprise, de sorte que vos efforts soient authentiques. Par exemple, si vous œuvrez dans le secteur alimentaire, créez un programme qui fournira des aliments aux personnes dans le besoin ou achetez vos ingrédients de producteurs locaux.
  2. Créez un plan d’action et définissez les mesures d’après lesquelles votre entreprise sera tenue responsable. En intégrant votre programme de responsabilité sociale à votre modèle d’affaires, vous vous assurerez d’arrimer vos décisions à vos valeurs.
  3. Invitez vos employés et vos clients à contribuer en faisant un don ou du bénévolat. En sollicitant la participation de votre personnel et de votre public cible, vous réitérerez votre engagement envers la cause et vos valeurs.
  4. Faites la promotion de vos réalisations en matière de responsabilité sociale. Vous mettrez ainsi de l’avant votre volonté de rendre le monde meilleur, vous attirerez l’attention sur la cause et vous consoliderez votre image de marque auprès de vos clients et de vos employés.

Chez Adecco, nous attachons une grande importance à la responsabilité sociale d’entreprise, puisqu’elle permet de faire avancer les choses dans le monde. Rassemblant nos employés et nos clients autour de l’activité physique, notre programme Win4Youth appuie les efforts de Plan International, qui visent à améliorer la vie des jeunes grâce à l’éducation et à l’emploi. Pour en savoir plus sur Win4Youth et commencer à enregistrer vos kilomètres et vos heures d’activité, visitez www.win4youth.com.

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

 

Travail flexible : le pour et le contre des différentes formules

Vous voulez rehausser la productivité de votre personnel? Le travail flexible est peut-être la solution. Découvrez comment il peut vous aider ici.

Lire la Suite

Gestion de la diversité

À l’ère des progrès technologiques et de la mondialisation, l’employeur qui refuse de s’ouvrir à la diversité se prive d’excellents employés. Or la gestion d’une équipe diversifiée comporte son lot de défis. Lisez ces six conseils d’Adecco pour bien gérer la diversité dans le monde d’aujourd’hui.

La diversité en milieu de travail procure une multitude de bienfaits. Une équipe multigénérationnelle, par exemple, offre un riche bagage de connaissances pratiques et d’approches commerciales et technologiques variées, notamment pour les réseaux sociaux. Une équipe multiculturelle, quant à elle, favorise la compréhension et le respect des différences culturelles, chez les employés comme chez les clients et les partenaires. Globalement, une main-d’œuvre diversifiée apporte une pluralité de talents et de points de vue qui renforcent l’acuité décisionnelle et la compétitivité de votre organisation.

Vous vous demandez comment faire de la diversité un atout plutôt qu’un obstacle à la productivité? Lisez ces six conseils de gestion de la diversité.

1. Favoriser la communication ouverte

La communication est essentielle à une bonne gestion de la diversité. Ainsi, la direction doit toujours diffuser des messages clairs et concis, surtout en matière de politiques internes, de critères de promotion et de politiques antidiscrimination. Favorisez la transparence entre employés et gestionnaires, notamment en encourageant les employés à exprimer leurs craintes ou leurs malaises avant qu’un conflit n’éclate.

2. Clarifier les attentes dès le départ

Commencez par communiquer à tous les employés des attentes claires. En énonçant clairement les attributions et le rôle de chacun, vous contribuez à ce que tous sachent à quoi s’attendre et comprennent leurs responsabilités. Cela dit, vous devez rester attentif aux besoins de chacun et offrir tout accommodement nécessaire. Traiter ses employés équitablement, c’est tenir compte de leurs différences pour les aider à réussir.

3. Investir dans la formation

Au-delà de votre bonne volonté, investir dans une formation sur la diversité peut s’avérer souhaitable. Vos employés seront ainsi bien outillés pour respecter leurs différences et travailler en équipe, mieux collaborer et éviter les conflits. Bref, vous pourrez bâtir une équipe ouverte aux idées de chacun.

4. Gérer les conflits

Les conflits au travail sont inévitables. Réagissez promptement aux problèmes avant qu’ils ne s’enveniment, et gérez avec doigté les plaintes pour discrimination. Tentez de trouver rapidement une solution juste pour préserver la bonne entente entre collègues.

5. Consolidez l’esprit d’équipe par des activités

Rien de mieux qu’une belle activité pour tisser des liens entre employés. C’est une belle façon pour votre équipe d’apprendre à collaborer dans un cadre détendu et à mieux communiquer. En prenant le temps d’organiser des activités, vous égaierez le climat de travail tout en contribuant au maintien d’une saine diversité.

6. Célébrer la diversité

Cultivez un environnement propice à l’inclusivité en célébrant les différences de vos employés. Soulignez les fêtes culturelles et les journées thématiques (ex. : Journée internationale des femmes le 8 mars, Journée canadienne du multiculturalisme le 27 juin) et profitez-en pour parler à votre équipe de différentes valeurs, cultures et réalités. Célébrer la diversité, c’est favoriser l’inclusion au sein de votre organisation.

L’ouverture à la diversité peut vous aider à bâtir une équipe de rêve. Et nous sommes là pour vous guider. Communiquez sans tarder avec votre succursale Adecco!

 

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

L’incidence de la santé et du bien-être sur la productivité

L’équation est simple : plus un employeur investit dans sa main-d’œuvre, plus celle-ci est productive et loyale. Pour optimiser la productivité, les organisations devraient donc mettre en place des initiatives qui favorisent la santé et le bien-être mental et physique de leurs employés.

Peu importe la taille de votre organisation, en mettant l’accent sur la santé et le bien-être, vous pouvez augmenter la productivité et réduire les absences. En plus, certains avantages sociaux peuvent attirer et fidéliser les meilleurs talents.

Voici donc des façons de favoriser le bien-être global de votre main-d’œuvre.

1. Mettre en place des programmes incitatifs

 Il a été démontré qu’une augmentation de l’activité physique entraînait l’amélioration du sommeil, la diminution du stress et une hausse de l’énergie. Des programmes incitatifs aideront vos employés à profiter de ces bienfaits. Envisagez de mettre en place un régime de remboursement des activités sportives ou des abonnements à un gym, voire de former une équipe sportive ou un groupe de course à l’échelle de l’entreprise. Ces mesures simples peuvent avoir des effets bénéfiques à court terme sur vos employés.

2. Encourager les congés

Les organisations offrent aux employés des congés pour leur donner une pause du stress quotidien associé à leur travail. Pourtant, 27 % des Canadiens se privent de vacances pendant une année ou plus, et 17 % disent que leur horaire de travail est trop chargé pour qu’ils puissent s’absenter. Encouragez vos employés à profiter pleinement du repos qui leur est accordé et offrez des solutions – comme la formation mutuelle – pour éviter qu’ils se sentent écrasés par leur charge de travail à leur retour.  Et quand ils partent en vacances, respectez leur volonté de déconnecter et de refaire le plein.

3. Accroître les prestations couvertes

Certains de vos employés ont peut-être une approche plus holistique de la médecine. Pour eux, vous avez donc intérêt à ajouter des prestations de médecine alternative à votre régime d’avantages sociaux. La couverture des prestations d’ostéopathie, de massothérapie et d’acuponcture peut grandement contribuer à leur bien-être mental et physique. Par ailleurs, le remboursement des services de nutritionniste et de diététiste et des articles d’abandon du tabagisme peut améliorer radicalement la santé de vos employés – et ainsi diminuer le coût du régime de soins de santé.

4. Offrir des ressources d’aide

Favoriser la santé mentale et physique des employés, c’est aussi leur donner accès à des ressources quand ils cherchent de l’aide. Les programmes d’aide aux employés proposent des ressources et du soutien aux personnes qui éprouvent des problèmes personnels – toxicomanie, conflits familiaux, stress, dépression ou anxiété. En fin de compte, ils aident les employés à retrouver la paix d’esprit et à ainsi donner leur pleine mesure au travail.

En somme, en mettant en place des programmes et des régimes d’avantages sociaux qui favorisent la santé et le bien-être des employés, vous créerez une culture plus saine et agréable, en plus d’accroître la productivité.

Pour en savoir plus sur la façon de tirer pleinement parti de votre investissement dans la santé et le bien-être, communiquez avec votre succursale Adecco sans tarder!

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

Santé mentale et travail

Un professionnel moyen passe 90 000 heures de sa vie au travail. Une proportion telle que les employeurs doivent être conscients des facteurs susceptibles de déclencher des troubles de santé mentale et créer un milieu de travail qui en réduit les risques. 

Santé mentale et travail vont souvent de pair. Pour bien des gens, la vie professionnelle nourrit un réseau social et un sentiment de vocation et d’accomplissement. Or, être connecté en permanence peut donner l’impression que la semaine de travail s’étire bien au-delà de 40 heures, laissant peu de temps pour s’occuper de soi et de sa santé. À l’heure actuelle, un Canadien sur cinq est victime d’un problème de santé mentale ou d’une maladie mentale chaque année.

Pour l’employeur, les retombées de la sensibilisation à la santé mentale sont doubles : les employés en profitent tout comme le bénéfice de l’entreprise. En effet, lorsqu’il est question de temps de travail perdu, on pense souvent à des blessures ou à des maladies, mais dans les faits, 30 % des demandes de prestation d’invalidité sont liées à des problèmes de santé mentale. Au Canada, le coût total des problèmes de santé mentale s’élève à 50 milliards de dollars par année. Le taux d’absentéisme est plus élevé et la productivité diminue chez les employés touchés, ce qui vient augmenter le taux de roulement du personnel. Il devient alors plus compliqué pour l’entreprise de respecter les échéances et d’atteindre ses objectifs.

Créer un cadre de soutien en santé mentale n’est pas forcément coûteux : il suffit de mettre en place des stratégies ciblées.

Dépistage et sensibilisation

Les maladies mentales ne sont pas toujours faciles à dépister et sont souvent mal interprétées. Absences fréquentes, changements de comportement et baisse de rendement sont quelques signes à surveiller. En formant les gestionnaires sur la façon d’établir un dialogue sur la santé mentale, on peut aider les employés à se sentir en sécurité, à se confier et à aller chercher du soutien.

Ressources et soutien

En tant qu’employeur, vous pouvez venir en aide de plusieurs façons à des employés aux prises avec un problème de santé mentale. Pour commencer, mettez à la disposition de vos employés des outils éducatifs sur la santé mentale, comme de la documentation ou des sites d’autoévaluation visant à aider les gens à détecter les signes et à favoriser une intervention précoce. Ensuite, une structure de rémunération et d’avantages sociaux offrant par exemple le remboursement de thérapies et des congés pour fatigue mentale pourrait encourager les employés à aller chercher l’aide dont ils ont besoin.

Plans d’action

Établissez des politiques et procédures pour que les employés sentent qu’ils ne risquent rien à venir vous parler et pour dissiper les préjugés associés aux problèmes psychologiques. Si un collègue montre des signes de stress ou d’anxiété, ayez des mesures en place pour l’aider. Communiquez sans juger, examinez les déclencheurs émotionnels et montrez-vous compréhensif et transparent. Offrir de la formation peut également aider à éliminer les préjugés liés à la maladie mentale dans votre milieu de travail.

Malgré tous les efforts que vous mettrez à bâtir un milieu de travail positif, il n’est pas toujours possible de prévenir les problèmes de santé mentale. De nombreux facteurs, qu’ils soient biologiques, psychologiques, environnementaux ou autres, peuvent y contribuer. Compte tenu de tout le temps que les employés passent au travail, les employeurs doivent être à l’affût des signes avant-coureurs et disposer de ressources d’aide facilement accessibles.

Votre milieu de travail peut, avec un minimum d’efforts, avoir un impact considérable sur le maintien d’une bonne santé mentale chez vos employés.

Il est important d’aller chercher de l’aide en cas de besoin, que ce soit pour vous ou quelqu’un de votre entourage. Vous trouverez ici plus d’information sur les ressources offertes partout au pays.

Lire la Suite