Aller au contenu principal

Articles de la catégorie ‘Conseils pour votre carrière’

Quitter son emploi : cinq signes clairs et cinq étapes à suivre

Rien de plus anxiogène que de quitter son emploi. Mais ne laissez pas votre démission vous priver de sommeil. Restez calme et professionnel, et vous serez libéré de votre mauvaise situation d’emploi en un rien de temps.

Vous envisagez de quitter votre emploi? La majorité des salariés du Canada y sont prêts, selon un sondage de Nielsen . Cela dit, même lorsqu’on est malheureux, il n’est jamais facile de démissionner. Pour simplifier les choses, Adecco présente l’ultime guide de la démission.

Signes qu’il est temps de quitter votre emploi

Vous passez votre temps à vous répéter que vous voulez quitter votre emploi? Ce n’est probablement pas pour rien! Voici quelques signes indiquant qu’il est temps de passer à autre chose.

Vous êtes malheureux

C’est aussi simple que cela. S’il est de plus en plus difficile de sortir du lit ou de vous rendre au travail chaque matin, il vous faut partir. Vous êtes malheureux au travail? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. En fait, plus de la moitié des Canadiens sont insatisfaits de leur situation professionnelle actuelle . Mais plutôt que de vous résigner, commencez à chercher un emploi qui vous aidera à retrouver votre entrain.

Vous ne voyez pas de possibilité d’avancement

Si vous ne voyez pas comment vous pourriez progresser dans l’organisation, il se peut que vous perdiez le moral. Vous travaillez pour une entreprise qui nuit à l’atteinte de vos objectifs professionnels? Soyez proactif. Trouvez un poste dans une organisation qui valorise l’avancement professionnel et encourage le perfectionnement.

Vous êtes coincé dans un milieu toxique

Identificateurs d’un milieu de travail toxique : cage d’oiseaux avec bureau et escalier

Mésentente avec les collègues, équipe de direction démoralisante et hostile, politiques et procédures confuses, inéquitables ou incohérentes : voilà autant d’indices d’un milieu de travail toxique. Vous pouvez toujours faire abstraction d’un ou deux facteurs négatifs, mais si rien ne compense les mauvais côtés de votre emploi, il est temps de le quitter.

Votre rémunération n’est pas à la hauteur

Vous attendez toujours votre augmentation de salaire? La direction esquive vos demandes de rencontre? Si vous avez l’impression d’être sous-payé et que l’entreprise ne répond pas à vos demandes d’augmentation, n’acceptez pas la situation. Cherchez un poste dans une organisation qui répond à vos besoins professionnels et financiers.

Votre instinct vous dit de partir

Ce n’est pas pour rien que nos parents nous disaient d’écouter notre instinct. Nos pressentiments sont dictés par une base de données interne, composée d’expériences et de savoirs passés pertinents, qui fait de notre intuition un élément précieux du processus décisionnel. Alors quand la petite voix dans votre tête vous dit de partir, écoutez-la. Votre intuition a sans doute raison : une meilleure situation vous attend probablement ailleurs.

Quoi faire une fois que vous avez décidé de quitter votre emploi

Comment quitter son emploi : hommes d’affaires en mouvement

Vous êtes prêt à faire le saut? Consultez nos conseils pour démissionner.

1. Donnez un préavis adéquat

La norme prévoit un préavis de deux semaines. Assurez-vous toutefois de vous reporter à votre guide de l’employé afin de respecter toute exigence particulière. En donnant à votre employeur un préavis suffisant, vous lui permettez d’embaucher et d’intégrer un remplaçant pour éviter toute perturbation des activités.

2. Rencontrez la direction

Ce n’est pas le moment de couper les ponts. Il vaut mieux rencontrer la direction pour démissionner en personne et expliquer votre décision de façon honnête et constructive. Si possible, mentionnez des points précis, afin d’aider la direction à comprendre votre raisonnement, et demandez une lettre de recommandation.

3. Rédigez une lettre de démission

Gardez les choses simples! Il est inutile de vous tracasser à rédiger une lettre de démission détaillée. Précisez le poste que vous quittez et la date d’entrée en vigueur de votre départ. N’oubliez pas de remercier votre employeur et d’ajouter quelques éléments que vous avez appris dans le cadre de vos fonctions. Terminez votre lettre en offrant votre aide pour la transition. Cliquez ici pour voir des exemples de lettre de démission.

4. Réglez les questions en suspens

Élaborez un plan de transition pour le transfert de vos responsabilités après votre départ. Incluez-y des tâches précises, déterminez qui prendra le relais pour vos projets et indiquez tout document administratif additionnel. Assurez-vous aussi d’informer les clients de votre dernier jour de travail et de leur présenter leur nouvelle personne-ressource.

5. Rechargez vos batteries et recentrez-vous

Quitter un emploi qui ne nous convient pas, c’est difficile, voire traumatisant. Réservez-vous du temps pour recharger vos batteries et vous recentrer avant de vous lancer dans votre nouveau poste. Le fait de prendre une période de congé ou de vacances vous aidera à déterminer vos valeurs professionnelles, à réfléchir à votre dernier emploi et à comprendre pourquoi les choses ont mal tourné. Ainsi, vous optimiserez votre recherche d’emploi et serez en mesure de trouver la meilleure occasion de réussite professionnelle.

Vous cherchez un emploi? Nous sommes là pour vous aider! Jetez un coup d’œil à nos offres d’emploi et obtenez des conseils sur le processus de recherche.

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Trouvez et postulez votre emploi de rêve, ou obtenez des conseils de carrière de nos experts.

 

Trouver un emploi au Canada : guide du nouvel arrivant

Trouver du travail au Canada, ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air. Si vous venez d’arriver au pays, lisez ce qui suit pour connaître les emplois les plus prometteurs et les renseignements qu’il vous faut pour réussir votre transition.

Vous rêvez du Canada? Si notre pays figure en tête de votre liste, c’est sûrement pour plusieurs raisons, dont la vigueur de notre marché du travail. En effet, de nombreuses possibilités s’offrent aux nouveaux arrivants. Les postes présentés ci-dessous ont particulièrement le vent dans les voiles au Canada.

Emplois d’avenir au Canada

Que ce soit en raison d’un besoin criant de travailleurs dans les domaines des TI ou de l’ingénierie, ou d’une demande de plus en plus croissante pour des représentants de ventes et des analystes commerciaux, le Canada accueille les talents à bras ouverts, peu importe leur origine.

Le classement 2019 des meilleurs emplois au Canada selon Canadian Business nous aide à prendre le pouls du marché du travail. D’après des données sur le salaire ainsi que sur la croissance de la rémunération et de l’industrie, cette liste présente les emplois les plus prometteurs.

Si vous vous demandez vers quel métier vous tourner, voici les dix emplois les plus demandés au Canada selon Canadian Business :

  1. Infirmier praticien
  2. Dentiste
  3. Directeur des services publics
  4. Électricien de réseau électrique
  5. Surveillant de l’exploitation de mines et de carrières
  6. Contremaître en tuyauterie
  7. Directeur de l’ingénierie
  8. Directeur de la recherche scientifique
  9. Directeur de l’administration publique
  10. Directeur de la construction

Trouver du travail au Canada

Emménager au Canada n’est pas une mince tâche. Idéalement, la recherche d’emploi ne vous causerait pas de stress supplémentaire. Voici nos conseils pour percer facilement le marché du travail.

1. Économiser

Le coût de la vie varie, non seulement d’une province à l’autre, mais d’une ville à l’autre. À Toronto et Vancouver, par exemple, vous trouverez plus d’occasions d’emploi, mais devrez assumer des coûts plus élevés pour le logement et le transport. À moins d’avoir déjà un emploi à votre arrivée, soyez prêt à patienter un peu avant de trouver du travail. Assurez-vous de pouvoir compter sur des économies pendant ces mois d’ajustement.

2. Se familiariser avec le marché de l’emploi dans votre secteur

Selon votre pays d’origine, il se peut que votre scolarité, votre expérience ou vos compétences ne correspondent pas aux critères des organisations canadiennes. Pour combler ces lacunes et mieux connaître la réalité de votre secteur au pays, vous pourriez vous tourner vers des programmes de transition, des ressources éducatives en ligne, des possibilités de jumelage ou du bénévolat. Cliquez ici pour en savoir plus sur le travail au Canada.

3. Être proactif

Préparez votre recherche d’emploi avant votre déménagement pour ne manquer aucune occasion. Adecco est la plus grande agence de placement au Canada. Nous nous y connaissons donc un peu en recherche d’emploi. Pour trouver l’emploi de vos rêves, consultez nos guides sur :

Si vous prenez de l’avance, vous vous faciliterez la tâche au moment d’entreprendre vos recherches.

4. Mettre le pied dans la porte

En acceptant un emploi à court terme, y compris un contrat temporaire, vous mettez un pied dans l’entreprise et pourrez impressionner un employeur potentiel. Le travail contractuel, en plus de vous donner de l’expérience de travail au Canada, vous donne aussi l’occasion parfaite de vous faire des contacts et de prouver vos compétences.

5. Utiliser les ressources à votre disposition

Le Canada vous offre non seulement une multitude de possibilités, mais aussi bien des ressources gratuites. Des banques d’emploi en ligne aux services communautaires gratuits en passant par les agences de placement locales, les nouveaux arrivants souhaitant intégrer le marché du travail ne manquent pas de soutien.

Votre succursale locale Adecco peut vous aider à trouver du travail au Canada. Recruteurs d’expérience, occasions d’emploi intéressantes, examen du CV et préparation à l’entrevue : Adecco a les ressources qu’il vous faut pour franchir ce tournant dans votre carrière. Prêt à commencer? Communiquez avec Adecco sans tarder pour vous inscrire gratuitement!

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Trouvez et postulez votre emploi de rêve, ou obtenez des conseils de carrière de nos experts.

Développer son image de marque personnelle

Donnez un sérieux coup de pouce à votre recherche d’emploi en soignant votre image de marque. Définissez vos valeurs, vos atouts professionnels, votre message et diffusez-les! L’équipe d’Adecco a tous les conseils qu’il vous faut pour construire une image de marque de qualité.

Vous cherchez à élargir votre champ de compétences, à préparer vos entrevues d’embauche, à entrer dans une entreprise de renom? Les recruteurs expérimentés d’Adecco sont là pour vous aider à lancer votre carrière. Jetez un œil sur notre guide pour développer votre image de marque et inscrivez-vous gratuitement dans une succursale Adecco près de chez vous dès aujourd’hui.

Trucs et conseils pour une entrevue d’embauche réussie

Le moment le plus stressant pour tout chercheur d’emploi? L’entrevue d’embauche. Rien d’étonnant quand on sait combien il est important de faire bonne impression et de répondre correctement à des questions parfois déstabilisantes. Une préparation millimétrée, grâce aux conseils d’Adecco, fera de vous un candidat taillé pour la victoire. Votre prochain poste est à portée de main!

Pour votre recherche d’emploi, faites confiance aux conseils de pro des recruteurs d’Adecco. Cela fait 30 ans qu’Adecco Québec place des candidats qualifiés dans des entreprises de renom et à des postes payants. Envie d’atteindre vos objectifs de carrière? Jetez un œil sur notre trousse de préparation à l’entrevue d’embauche : une mine de trucs gagnants.

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Trouvez et postulez votre emploi de rêve, ou obtenez des conseils de carrière de nos experts.

Entrevue d’embauche : et après, on fait quoi?

Vous venez de passer une entrevue? Félicitations! Surtout ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Mettez en pratique les conseils d’Adecco pour peaufiner votre stratégie et sortir vainqueur de ce jeu de patience.

Votre entrevue s’est bien déroulée? Vous avez répondu correctement aux fameuses questions comportementales? Continuez sur votre lancée : envoi d’un courriel de suivi ou poursuite de votre recherche d’emploi, il est important de rester actif. Besoin de conseils? Les experts en RH d’Adecco vous donnent leurs meilleurs trucs pour bien gérer l’après-entrevue.

1. On dit merci

Les bonnes manières font toujours bonne impression, notamment sur un futur employeur. Remerciez votre interlocuteur du temps qu’il vous a consacré, que ce soit par courriel après une entrevue téléphonique ou par l’envoi d’une carte personnalisée. Profitez de ce courriel de suivi pour mettre en valeur vos compétences en fonction du poste à pourvoir et pour renouveler votre intérêt pour l’entreprise en question. Soyez bref et concis. Si vous choisissez l’option manuscrite, appliquez-vous en écrivant votre message et envoyez-le par la poste : cela soulignera d’autant plus votre motivation.

Comment faire un suivi après une entrevue : homme d’affaires travaillant de la maison

2. On appelle son recruteur

Si vous avez été approché par un recruteur, n’hésitez pas à le recontacter après l’entrevue pour lui faire part de vos impressions. Discutez des points forts et des points faibles ainsi que de tout ce qui a pu vous surprendre lors de la rencontre, responsabilités, compétences et attentes salariales comprises. Tâchez de ne rien oublier. Cet appel téléphonique servira aussi à rappeler à votre recruteur de faire le suivi auprès de l’employeur.

3. On invite via LinkedIn

Si l’entrevue s’est bien passée, vous pouvez inviter votre interlocuteur à rejoindre votre réseau LinkedIn. Adoptez un ton professionnel et personnalisez votre invitation afin de vous démarquer des autres candidats, en mentionnant par exemple un des sujets abordés pendant la conversation. L’entrevue s’est bien passée, mais vous ne correspondiez pas tout à fait au profil recherché? Invitez quand même votre interlocuteur : il pourrait avoir un autre poste en tête pour vous. Avant de cliquer sur « envoyer », assurez-vous que votre profil est à son meilleur grâce à l’article d’Adecco : Profil LinkedIn : quelques trucs pour attirer l’attention.

4. On relance

Deux semaines se sont écoulées et toujours pas de nouvelles? Il est temps d’effectuer une relance par téléphone ou par courriel. Quel que soit le moyen de communication choisi, soyez bref : indiquez clairement l’intitulé du poste pour lequel vous avez été reçu, réaffirmez votre intérêt et demandez poliment si une décision a été prise. Si vous avez été approché par un recruteur, c’est à lui que vous devez vous adresser. Pour en savoir plus sur la relance après une entrevue d’embauche, lisez cet article d’Indeed (en anglais).

5. On poursuit sa recherche d’emploi

Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier, dit le dicton, et ce, avec raison. Autrement dit, si vous misez sur une seule entrevue, vous risquez d’être déçu. Continuez donc à chercher du travail en regardant les offres en ligne et en envoyant votre CV dès qu’un emploi correspond à votre profil. Cette recherche active a deux avantages : le temps d’attente post-entrevue vous paraîtra moins long et vous pourriez tomber sur un poste vous offrant de meilleures conditions en matière de responsabilités, horaires et salaire.

Que vous ayez besoin de conseils sur le suivi d’une entrevue d’embauche ou sur l’ensemble de votre recherche d’emploi, les professionnels du recrutement chez Adecco sont là pour vous épauler. Rédaction du CV, formations professionnelles, préparation à l’entrevue… inscrivez-vous dans une succursale Adecco proche de chez vous dès aujourd’hui!

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Trouvez et postulez votre emploi de rêve, ou obtenez des conseils de carrière de nos experts.

Profil LinkedIn : quelques trucs pour attirer l’attention

LinkedIn est un puissant outil de réseautage qui met des candidats qualifiés en contact avec des employeurs de choix. Ce n’est pas un secret : les meilleurs recruteurs l’utilisent pour trouver la perle rare. Exploitez-vous tout le potentiel de votre compte LinkedIn? La création d’un profil qui fera avancer votre carrière n’a rien de bien sorcier!

Si vous avez besoin de conseils pour que votre profil LinkedIn sorte du lot, faites confiance aux professionnels d’Adecco. Adecco Québec place des candidats qualifiés à des postes bien rémunérés dans des entreprises de renom depuis 30 ans! Jetez un coup d’œil aux conseils d’Adecco afin de créer un profil LinkedIn qui fera bonne impression!

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Trouvez et postulez votre emploi de rêve, ou obtenez des conseils de carrière de nos experts.