Aller au contenu principal

Articles de la catégorie ‘Conseils pour votre carrière’

Comment devenir cariste?

Nous avons déménagé! Pour trouver cet article et d’autres comme lui, visitez adecco.ca/blogue et n’oubliez pas de vous inscrire.

Les caristes titulaires de permis contribuent à la bonne marche des entreprises et jouent un rôle important dans de nombreuses organisations. Dans des secteurs aussi variés que la fabrication, la vente au détail, la construction et les services alimentaires, les caristes utilisent divers types de chariots élévateurs pour transporter et distribuer des matériaux dans tout leur lieu de travail. Vous voulez savoir comment devenir cariste? Voici quelques trucs pour lancer votre carrière.

La sécurité est l’élément le plus important de la conduite d’un chariot élévateur. Cette machine puissante devenue indispensable dans les environnements industriels doit être conduite par une personne formée, compétente et prudente afin de prévenir les accidents, les blessures et les décès en milieu de travail.

Possibilités

Bien que le coût d’obtention d’un permis de cariste varie en fonction de la classification et du centre de formation, le permis ouvre la porte à diverses possibilités professionnelles. Le salaire horaire moyen des caristes titulaires de permis au Canada est de 17,24 $, et un cariste compétent peut devenir superviseur ou gestionnaire d’entrepôt, des postes dont les salaires annuels se situent entre 52 421 $ et 56 151 $.

Obtenez votre permis de cariste en quatre étapes faciles

Voici comment obtenir votre permis de cariste en Ontario. (Veuillez noter que le processus peut varier d’une province à l’autre.)

1. Choisir la bonne catégorie de chariot élévateur

Les chariots élévateurs ne sont pas tous les mêmes : leur fonctionnement et leurs fonctions varient d’un chariot à l’autre. Faites des recherches pour déterminer la catégorie de chariot élévateur qui vous convient en fonction des occasions offertes ou des exigences des organisations pour lesquelles vous espérez travailler. Des permis sont offerts pour sept catégories de chariots élévateurs.

2. Trouver un centre de formation

Trouvez une formation pour la catégorie de chariot élévateur que vous avez choisie et qui respecte ou dépasse la réglementation établie par l’Association canadienne de normalisation (CSA). Consultez des critiques en ligne de centres de formation pour vous assurer de choisir la meilleure école et d’avoir accès à des instructeurs compétents qui vous aideront à obtenir votre permis.

3. Suivre une formation en classe

Introduction aux sept catégories de chariots élévateurs

En plus des fondements de la conduite d’un chariot élévateur, la formation en classe porte sur la sécurité au travail et présente plusieurs facteurs pouvant nuire au rendement du chariot ainsi que divers risques en milieu de travail. Sinon, au lieu de suivre une formation en classe, vous pouvez obtenir votre permis de cariste en ligne. Assurez-vous seulement de choisir une formation reconnue.

4. Suivre une formation pratique et se soumettre à une évaluation du rendement

Comme les cours de conduite automobile, la formation comprend un volet pratique durant lequel vous pourrez prendre le volant afin de vous familiariser avec l’équipement et de mettre en pratique ce que vous avez appris en classe. Votre formation pratique se conclut par une évaluation réalisée par un instructeur en sécurité agréé, qui vérifiera si vous avez réussi la formation et êtes capable de conduire et d’utiliser le chariot élévateur de façon sécuritaire.

Trouvez votre prochain emploi de cariste avec Adecco. Inscrivez-vous sans tarder auprès de votre succursale locale!

lead-blogs-moved-adeccoca-roevinca-agroup-fr

Nous avons déménagé! Visitez adecco.ca/blogue pour lire nos plus récents articles sur le marché canadien de l’emploi et trouver des conseils de carrière pour les employés et les chercheurs d’emploi. Nous ne mettrons plus à jour ce blogue à compter du 1er octobre 2019. Pour rester à l’affût de nos articles, INSCRIVEZ-VOUS ICI.

Changement de carrière à mi-parcours? Tout ce qu’il vous faut savoir pour faire le saut

Vous en avez assez de votre 9 à 5? Difficile de vous lever le matin? Il est peut-être temps de vous lancer dans la carrière de vos rêves.

Passer d’un travail à l’autre fait partie de la réalité de bon nombre de milléniaux. À 40 ans en revanche, et avec une carrière déjà établie, cela paraît moins évident. Si votre poste actuel ne vous satisfait plus, un changement de carrière serait peut-être la solution pour retrouver votre motivation. Prêt à faire le grand saut? Adecco a réuni pour vous infos pratiques et conseils de pro. Suivez le guide!

Lire la Suite

Quoi faire quand un recruteur vous contacte

La plupart d’entre nous sont habitués à la recherche d’emploi traditionnelle : postuler un poste après l’autre, dans l’attente d’une entrevue. Comment réagir, alors, lorsque c’est le recruteur qui fait les premiers pas?

LinkedIn est devenu un outil de réseautage puissant, particulièrement pour ceux qui cherchent les meilleurs talents. Vous n’avez même pas à chercher activement un nouvel emploi pour vous faire remarquer en ligne. Alors, si vous recevez un courriel ou un message LinkedIn inopiné d’un recruteur, ne sursautez pas… soyez flatté! Voyez-le comme une marque de reconnaissance, mais aussi comme un éventuel pas de plus vers votre emploi de rêve.

Si vous ne savez pas trop quoi faire lorsqu’un recruteur vous contacte, ce billet d’Adecco a les réponses qu’il vous faut.

Lire la Suite

Quitter son emploi : cinq signes clairs et cinq étapes à suivre

Rien de plus anxiogène que de quitter son emploi. Mais ne laissez pas votre démission vous priver de sommeil. Restez calme et professionnel, et vous serez libéré de votre mauvaise situation d’emploi en un rien de temps.

Vous envisagez de quitter votre emploi? La majorité des salariés du Canada y sont prêts, selon un sondage de Nielsen . Cela dit, même lorsqu’on est malheureux, il n’est jamais facile de démissionner. Pour simplifier les choses, Adecco présente l’ultime guide de la démission.

Lire la Suite

Trouver un emploi au Canada : guide du nouvel arrivant

Trouver du travail au Canada, ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air. Si vous venez d’arriver au pays, lisez ce qui suit pour connaître les emplois les plus prometteurs et les renseignements qu’il vous faut pour réussir votre transition.

Vous rêvez du Canada? Si notre pays figure en tête de votre liste, c’est sûrement pour plusieurs raisons, dont la vigueur de notre marché du travail. En effet, de nombreuses possibilités s’offrent aux nouveaux arrivants. Les postes présentés ci-dessous ont particulièrement le vent dans les voiles au Canada.

Emplois d’avenir au Canada

Que ce soit en raison d’un besoin criant de travailleurs dans les domaines des TI ou de l’ingénierie, ou d’une demande de plus en plus croissante pour des représentants de ventes et des analystes commerciaux, le Canada accueille les talents à bras ouverts, peu importe leur origine.

Le classement 2019 des meilleurs emplois au Canada selon Canadian Business nous aide à prendre le pouls du marché du travail. D’après des données sur le salaire ainsi que sur la croissance de la rémunération et de l’industrie, cette liste présente les emplois les plus prometteurs.

Si vous vous demandez vers quel métier vous tourner, voici les dix emplois les plus demandés au Canada selon Canadian Business :

  1. Infirmier praticien
  2. Dentiste
  3. Directeur des services publics
  4. Électricien de réseau électrique
  5. Surveillant de l’exploitation de mines et de carrières
  6. Contremaître en tuyauterie
  7. Directeur de l’ingénierie
  8. Directeur de la recherche scientifique
  9. Directeur de l’administration publique
  10. Directeur de la construction

Trouver du travail au Canada

Emménager au Canada n’est pas une mince tâche. Idéalement, la recherche d’emploi ne vous causerait pas de stress supplémentaire. Voici nos conseils pour percer facilement le marché du travail.

1. Économiser

Le coût de la vie varie, non seulement d’une province à l’autre, mais d’une ville à l’autre. À Toronto et Vancouver, par exemple, vous trouverez plus d’occasions d’emploi, mais devrez assumer des coûts plus élevés pour le logement et le transport. À moins d’avoir déjà un emploi à votre arrivée, soyez prêt à patienter un peu avant de trouver du travail. Assurez-vous de pouvoir compter sur des économies pendant ces mois d’ajustement.

2. Se familiariser avec le marché de l’emploi dans votre secteur

Selon votre pays d’origine, il se peut que votre scolarité, votre expérience ou vos compétences ne correspondent pas aux critères des organisations canadiennes. Pour combler ces lacunes et mieux connaître la réalité de votre secteur au pays, vous pourriez vous tourner vers des programmes de transition, des ressources éducatives en ligne, des possibilités de jumelage ou du bénévolat. Cliquez ici pour en savoir plus sur le travail au Canada.

3. Être proactif

Préparez votre recherche d’emploi avant votre déménagement pour ne manquer aucune occasion. Adecco est la plus grande agence de placement au Canada. Nous nous y connaissons donc un peu en recherche d’emploi. Pour trouver l’emploi de vos rêves, consultez nos guides sur :

Si vous prenez de l’avance, vous vous faciliterez la tâche au moment d’entreprendre vos recherches.

4. Mettre le pied dans la porte

En acceptant un emploi à court terme, y compris un contrat temporaire, vous mettez un pied dans l’entreprise et pourrez impressionner un employeur potentiel. Le travail contractuel, en plus de vous donner de l’expérience de travail au Canada, vous donne aussi l’occasion parfaite de vous faire des contacts et de prouver vos compétences.

5. Utiliser les ressources à votre disposition

Le Canada vous offre non seulement une multitude de possibilités, mais aussi bien des ressources gratuites. Des banques d’emploi en ligne aux services communautaires gratuits en passant par les agences de placement locales, les nouveaux arrivants souhaitant intégrer le marché du travail ne manquent pas de soutien.

Votre succursale locale Adecco peut vous aider à trouver du travail au Canada. Recruteurs d’expérience, occasions d’emploi intéressantes, examen du CV et préparation à l’entrevue : Adecco a les ressources qu’il vous faut pour franchir ce tournant dans votre carrière. Prêt à commencer? Communiquez avec Adecco sans tarder pour vous inscrire gratuitement!

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Trouvez et postulez votre emploi de rêve, ou obtenez des conseils de carrière de nos experts.

Développer son image de marque personnelle

Donnez un sérieux coup de pouce à votre recherche d’emploi en soignant votre image de marque. Définissez vos valeurs, vos atouts professionnels, votre message et diffusez-les! L’équipe d’Adecco a tous les conseils qu’il vous faut pour construire une image de marque de qualité.

Vous cherchez à élargir votre champ de compétences, à préparer vos entrevues d’embauche, à entrer dans une entreprise de renom? Les recruteurs expérimentés d’Adecco sont là pour vous aider à lancer votre carrière. Jetez un œil sur notre guide pour développer votre image de marque et inscrivez-vous gratuitement dans une succursale Adecco près de chez vous dès aujourd’hui.