Aller au contenu principal

Quitter son emploi : cinq signes clairs et cinq étapes à suivre

Quitter son emploi : jeune professionnelle quittant son emploi

Rien de plus anxiogène que de quitter son emploi. Mais ne laissez pas votre démission vous priver de sommeil. Restez calme et professionnel, et vous serez libéré de votre mauvaise situation d’emploi en un rien de temps.

Vous envisagez de quitter votre emploi? La majorité des salariés du Canada y sont prêts, selon un sondage de Nielsen . Cela dit, même lorsqu’on est malheureux, il n’est jamais facile de démissionner. Pour simplifier les choses, Adecco présente l’ultime guide de la démission.

Signes qu’il est temps de quitter votre emploi

Vous passez votre temps à vous répéter que vous voulez quitter votre emploi? Ce n’est probablement pas pour rien! Voici quelques signes indiquant qu’il est temps de passer à autre chose.

Vous êtes malheureux

C’est aussi simple que cela. S’il est de plus en plus difficile de sortir du lit ou de vous rendre au travail chaque matin, il vous faut partir. Vous êtes malheureux au travail? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. En fait, plus de la moitié des Canadiens sont insatisfaits de leur situation professionnelle actuelle . Mais plutôt que de vous résigner, commencez à chercher un emploi qui vous aidera à retrouver votre entrain.

Vous ne voyez pas de possibilité d’avancement

Si vous ne voyez pas comment vous pourriez progresser dans l’organisation, il se peut que vous perdiez le moral. Vous travaillez pour une entreprise qui nuit à l’atteinte de vos objectifs professionnels? Soyez proactif. Trouvez un poste dans une organisation qui valorise l’avancement professionnel et encourage le perfectionnement.

Vous êtes coincé dans un milieu toxique

Identificateurs d’un milieu de travail toxique : cage d’oiseaux avec bureau et escalier

Mésentente avec les collègues, équipe de direction démoralisante et hostile, politiques et procédures confuses, inéquitables ou incohérentes : voilà autant d’indices d’un milieu de travail toxique. Vous pouvez toujours faire abstraction d’un ou deux facteurs négatifs, mais si rien ne compense les mauvais côtés de votre emploi, il est temps de le quitter.

Votre rémunération n’est pas à la hauteur

Vous attendez toujours votre augmentation de salaire? La direction esquive vos demandes de rencontre? Si vous avez l’impression d’être sous-payé et que l’entreprise ne répond pas à vos demandes d’augmentation, n’acceptez pas la situation. Cherchez un poste dans une organisation qui répond à vos besoins professionnels et financiers.

Votre instinct vous dit de partir

Ce n’est pas pour rien que nos parents nous disaient d’écouter notre instinct. Nos pressentiments sont dictés par une base de données interne, composée d’expériences et de savoirs passés pertinents, qui fait de notre intuition un élément précieux du processus décisionnel. Alors quand la petite voix dans votre tête vous dit de partir, écoutez-la. Votre intuition a sans doute raison : une meilleure situation vous attend probablement ailleurs.

Quoi faire une fois que vous avez décidé de quitter votre emploi

Comment quitter son emploi : hommes d’affaires en mouvement

Vous êtes prêt à faire le saut? Consultez nos conseils pour démissionner.

1. Donnez un préavis adéquat

La norme prévoit un préavis de deux semaines. Assurez-vous toutefois de vous reporter à votre guide de l’employé afin de respecter toute exigence particulière. En donnant à votre employeur un préavis suffisant, vous lui permettez d’embaucher et d’intégrer un remplaçant pour éviter toute perturbation des activités.

2. Rencontrez la direction

Ce n’est pas le moment de couper les ponts. Il vaut mieux rencontrer la direction pour démissionner en personne et expliquer votre décision de façon honnête et constructive. Si possible, mentionnez des points précis, afin d’aider la direction à comprendre votre raisonnement, et demandez une lettre de recommandation.

3. Rédigez une lettre de démission

Gardez les choses simples! Il est inutile de vous tracasser à rédiger une lettre de démission détaillée. Précisez le poste que vous quittez et la date d’entrée en vigueur de votre départ. N’oubliez pas de remercier votre employeur et d’ajouter quelques éléments que vous avez appris dans le cadre de vos fonctions. Terminez votre lettre en offrant votre aide pour la transition. Cliquez ici pour voir des exemples de lettre de démission.

4. Réglez les questions en suspens

Élaborez un plan de transition pour le transfert de vos responsabilités après votre départ. Incluez-y des tâches précises, déterminez qui prendra le relais pour vos projets et indiquez tout document administratif additionnel. Assurez-vous aussi d’informer les clients de votre dernier jour de travail et de leur présenter leur nouvelle personne-ressource.

5. Rechargez vos batteries et recentrez-vous

Quitter un emploi qui ne nous convient pas, c’est difficile, voire traumatisant. Réservez-vous du temps pour recharger vos batteries et vous recentrer avant de vous lancer dans votre nouveau poste. Le fait de prendre une période de congé ou de vacances vous aidera à déterminer vos valeurs professionnelles, à réfléchir à votre dernier emploi et à comprendre pourquoi les choses ont mal tourné. Ainsi, vous optimiserez votre recherche d’emploi et serez en mesure de trouver la meilleure occasion de réussite professionnelle.

Vous cherchez un emploi? Nous sommes là pour vous aider! Jetez un coup d’œil à nos offres d’emploi et obtenez des conseils sur le processus de recherche.

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Trouvez et postulez votre emploi de rêve, ou obtenez des conseils de carrière de nos experts.

Nous avons déménagé! Visitez adecco.ca/blogue pour lire d’autres articles sur le marché canadien de l’emploi et trouver des conseils de carrière pour les employés et les chercheurs d’emploi.

 

Aucun commentaire pour le moment

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :