Aller au contenu principal

Rapport sur l’employabilité – novembre 2016

employment-rport-image

Après deux mois de hausses consécutives notables, l’emploi a connu peu de variation en novembre (+11 000 ou +0,1 %). Le nombre de personnes à la recherche de travail ayant diminué, le taux de chômage a baissé de 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 6,8 %.

Par rapport à novembre 2015, l’emploi global a augmenté de 183 000 (+1,0 %), et le nombre de personnes travaillant à temps partiel a progressé de 214 000 (+6,4 %). Au cours de la même période, le nombre total d’heures travaillées s’est accru de 1,1 %.

employment-fr_november

Faits saillants

En novembre, l’emploi a progressé chez les hommes de 25 à 54 ans et les hommes de 55 ans et plus, alors qu’il a diminué chez les femmes de 55 ans et plus. Les autres groupes démographiques ont connu peu de variation.

À l’échelle provinciale, l’emploi a augmenté en Nouvelle-Écosse, alors qu’il a diminué en Alberta.

Plus de personnes travaillaient dans la finance, les assurances, les services immobiliers et les services de location, dans le secteur de l’information, de la culture et des loisirs, ainsi que dans le secteur des « autres services » et dans l’agriculture. Par ailleurs, des baisses ont été observées dans le secteur de la construction, le secteur de la fabrication, ainsi que dans le transport et l’entreposage.

Le nombre de travailleurs autonomes a diminué en novembre, tandis que le nombre d’employés a peu varié, tant dans le secteur public que dans le secteur privé.

unemployment-en_november

Aperçu démographique

L’emploi a progressé de 22 000 chez les hommes âgés de 25 à 54 ans en novembre, et leur taux de chômage s’est établi à 6,3 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, les hommes de ce groupe d’âge ont connu peu de variation de l’emploi.

Chez les hommes âgés de 55 ans et plus, l’emploi a augmenté de 13 000, entraînant une baisse de 0,7 point de pourcentage de leur taux de chômage, celui-ci passant à 6,6 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi dans ce groupe a progressé de 47 000 (+2,3 %) et le taux de chômage était inchangé.

Chez les femmes de 55 ans et plus, l’emploi a diminué de 19 000 en novembre, et le taux de chômage s’est établi à 4,7 %. Par rapport à novembre 2015, l’emploi chez les femmes de ce groupe d’âge a progressé de 80 000 ou de 4,8 %, soit la croissance d’emploi la plus élevée de tous les groupes démographiques.

L’emploi chez les femmes de 25 à 54 ans a peu varié au cours du mois, mais il était en hausse de 54 000 (+1,0 %) par rapport à 12 mois plus tôt. Parallèlement, leur taux de chômage a diminué de 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 5,2 %.

L’emploi chez les jeunes de 15 à 24 ans a peu varié, aussi bien par rapport au mois précédent que par rapport à 12 mois plus tôt, tandis que la croissance de leur population poursuit sa tendance à la baisse. Le taux de chômage des jeunes s’est établi à 12,9 % en novembre.

Sommaire provincial

En Nouvelle-Écosse, 3 700 personnes de plus étaient en emploi en novembre, et le taux de chômage était de 8,0 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi dans la province était pratiquement inchangé.

En Alberta, l’emploi a diminué de 13 000 en novembre. Parallèlement, le nombre de personnes à la recherche de travail a augmenté (+11 000), entraînant une hausse de 0,5 point de pourcentage du taux de chômage, celui-ci passant à 9,0 %, le taux le plus élevé depuis juillet 1994. Comparativement à novembre 2015, l’emploi dans la province a baissé de 30 000 (-1,3 %) et le nombre de chômeurs a augmenté de 52 000 (+30,6 %).

L’emploi en Ontario a légèrement progressé en novembre (+19 000 ou +0,3 %), après avoir enregistré une augmentation notable le mois précédent. Le taux de chômage a peu varié, se fixant à 6,3 % en novembre. Comparativement à 12 mois plus tôt, l’emploi dans la province s’est accru de 105 000 (+1,5 %).

La Colombie-Britannique a connu peu de variation de l’emploi en novembre. Comparativement à 12 mois plus tôt, l’emploi a augmenté de 48 000, ou de 2,1 %, soit le taux de croissance le plus élevé de toutes les provinces. Malgré peu de variation au cours du mois, le taux de chômage de 6,1 % en Colombie-Britannique reste le plus bas parmi les provinces.

L’emploi au Québec a aussi connu peu de variation en novembre. À la suite d’une baisse du nombre de personnes à la recherche de travail, le taux de chômage a diminué de 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 6,2 %, le taux le plus bas depuis 1976, année où des données comparables sont devenues disponibles, poursuivant une tendance à la baisse qui s’est amorcée au début de 2016. Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi au Québec a progressé de 81 000 (+2,0 %) et le nombre de chômeurs a diminué de 56 000 (-17,0 %).

Perspective sectorielle

En novembre, le nombre de personnes travaillant dans la finance, les assurances, les services immobiliers ainsi que les services de location a augmenté de 14 000, portant la hausse de l’emploi dans ce secteur à 51 000 (+4,7 %) par rapport à 12 mois plus tôt. L’emploi dans ce secteur suit une tendance à la hausse depuis la fin de 2015.

L’emploi a progressé de 13 000 dans le secteur de l’information, de la culture et des loisirs, portant l’augmentation totale sur 12 mois à 45 000, ou 5,9 %, soit le taux de croissance le plus élevé de tous les secteurs par rapport à 12 mois plus tôt. L’emploi dans ce secteur connaît une tendance à la hausse depuis le printemps 2015.

Dans le secteur des « autres services », l’emploi a augmenté pour le deuxième mois consécutif, en hausse de 11 000 en novembre. Les « autres services » comprennent les services relatifs aux groupes de citoyens et aux organisations professionnelles, les services aux ménages privés, les services de réparation et d’entretien, ainsi que les services personnels et services de blanchissage. Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi dans ce secteur a progressé de 39 000 (+5,1 %).

L’emploi a aussi augmenté dans l’agriculture, en hausse de 6 000 en novembre. Par rapport à 12 mois plus tôt, toutefois, l’emploi dans ce secteur était en baisse de 15 000 (-4,9 %).

Par ailleurs, l’emploi dans le secteur de la construction a baissé de 14 000 en novembre, ce qui a partiellement contrebalancé la hausse observée le mois précédent. L’essentiel de cette baisse est attribuable à l’Alberta et au Québec. Comparativement à 12 mois plus tôt, l’emploi dans ce secteur a peu varié à l’échelle nationale.

L’emploi a aussi diminué dans le secteur de la fabrication, en baisse de 12 000 en novembre, portant la baisse totale dans le secteur à 50 000 (-2,9 %) par rapport à 12 mois plus tôt.

Dans le transport et l’entreposage, l’emploi a diminué de 9 700 au cours du mois et peu varié par rapport à 12 mois plus tôt.

Le nombre de travailleurs autonomes a diminué de 31 000 en novembre, alors que le nombre d’employés a peu varié, tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Comparativement à novembre 2015, le nombre d’employés du secteur privé a augmenté de 172 000 (+1,5 %), tandis que le nombre d’employés du secteur public et celui des travailleurs autonomes étaient presque inchangés.

Source : Statistique Canada

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :