Aller au contenu principal

Win4Youth 2016 | 2 semaines avant le triathlon Ocean Lava

w4y_ambassadors

Tracy Rocca — vice-présidente des partenariats chez Adecco — a appris en avril qu’elle avait été choisie pour représenter le Canada à titre d’ambassadrice Win4Youth pour l’année 2016. Précisons qu’avant de se lancer dans cette aventure, elle n’avait jamais pris part à un triathlon et savait à peine nager. Mais la passion, la ténacité et l’engagement de Tracy pour la cause ont triomphé et lui ont valu ce rôle d’ambassadrice.

Dans un peu plus d’une semaine, Tracy et 72 autres ambassadeurs d’Adecco du monde entier participeront au triathlon Ocean Lava de Lanzarote en Espagne. Cette compétition conclura l’initiative Win4Youth 2016 : un long périple de 10 mois pendant lesquels les employés, associés et clients d’Adecco du monde entier ont accumulé les kilomètres en courant, en nageant et en pédalant, afin d’atteindre une cible collective de kilométrage. Une fois cet objectif atteint, Adecco versera un don substantiel à diverses fondations mondiales qui appuient la cause des enfants défavorisés et leurs familles. Cette année, nous cherchons à réaliser l’ambitieux défi de parcourir 3 500 000 kilomètres à pied, à la nage et à vélo!

Voici les réflexions de Tracy, qui se prépare pour sa compétition en Espagne.


Difficile pour moi de réaliser que dans un peu plus d’une semaine, je vais participer au grand rendez-vous sportif pour lequel je m’entraîne depuis plus de 4 mois : le triathlon Ocean Lava de Lanzarote, en Espagne.

Au cours des 4 derniers mois, j’ai été au centre d’un véritable tourbillon d’activités. En plus de mes enfants, d’un horaire d’entraînement intense et de ma vie de tous les jours, il s’agit du moment le plus occupé de l’année pour la division Partenariats, car la plupart de nos clients vivent des périodes de pointe lors des troisième et quatrième trimestres. Ce fut un véritable défi de poursuivre un entraînement intensif tout en demeurant disponible au bureau pour mes clients, pour aider mon équipe et pour continuer à assumer mes responsabilités relatives à Win4Youth. Je ne sais pas très bien comment j’y arrive, mais jusqu’ici, je suis mon programme à la lettre.

C’est le soutien que me donnent mes amis, mes collègues et ma famille qui me permet de persister. L’un de mes moments préférés pendant toute cette aventure s’est produit lorsque je roulais pour la première fois à vélo sur la route avec une musique assourdissante derrière moi. Tandis que j’essayais de garder mon équilibre sur mon vélo, je pensais juste à crier : « Baissez le son de votre musique! » Puis, j’ai entendu une voix familière : « VAS-Y, MAMAN! » C’était mon fils qui me suivait dans l’auto et qui faisait jouer le thème musical du film Rocky… J’ai alors pris mon envol!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après le camp d’entraînement en Belgique et mon dernier compte rendu,  on m’a donné, ainsi qu’aux autres ambassadeurs étrangers, un calendrier d’entraînement de 6 semaines (pour commencer). Bien que le camp d’entraînement fut très intense, je me demandais toujours comment j’allais faire pour être vraiment prête pour ce grand événement dans 4 mois. Eh bien, je l’ai abordé comme tous les autres projets d’envergure : je l’ai déconstruit en petites étapes. J’ai commencé par faire du vélo pendant une heure, à courir 30 minutes et à apprendre à nager — pour ensuite augmenter graduellement la durée et le niveau d’intensité de chaque activité.

À mesure que j’améliorais mon endurance et mes temps durant ces 4 mois, je gagnais en confiance… la plupart du temps. Mais j’ai aussi eu ma part d’embûches. J’ai participé à des mini triathlons (que j’ai surnommés des bébés-triathlons) pour m’exercer. Le premier était en août. J’étais vraiment confiante en commençant, mais après environ 5 secondes dans l’eau, j’ai eu une crise de panique. Heureusement, j’ai pu miser sur mon entraînement mental, je me suis calmée et j’ai nagé toute la distance! Je fus l’une des nageuses les plus lentes ce jour-là — avec ma nage du petit chien et mon dos crawlé — mais j’étais très fière d’être allée jusqu’au bout!

Pour le vélo et la course, ça s’est très bien passé, mais la nage m’a servi de sérieux avertissement. Le lendemain, je suis allée au Triathlon Club de Caledon pour discuter avec l’entraîneur-chef — enfin, je l’ai plutôt supplié de me donner des leçons de natation. C’est fou comme le même message, présenté différemment, peut faire toute une différence. Je peux maintenant nager dans ma nouvelle « piscine » de 2 000 mètres (la carrière de Caledon) de façon plus agréable, à un rythme plus relax.tracy_hocket

Non seulement je peux nager 2 000 mètres (en juste un peu plus d’une heure), mais je peux aussi rouler à vélo sur les collines de Caledon pendant 3 heures ou plus (et accumuler 70 km pour le défi W4Y) ainsi que courir 10 km en un peu plus d’une heure. Voilà où mes semaines d’entraînement m’ont amenée. Chaque semaine, je consacre environ de 10 à 12 heures à m’entraîner et j’ai même ajouté quelques parties de hockey!

Je pars dans moins d’une semaine pour le périple de ma vie. Notre équipe nord-américaine est composée de 11 personnes déterminées, et je me suis beaucoup rapprochée de chacune d’elles. Je suis très fière de tout ce que j’ai accompli et je déborde de reconnaissance envers Adecco, qui m’a appuyée durant toute cette période. J’en ai la chair de poule chaque fois que je me rends compte que chaque kilomètre que parcourent mes collègues, mes clients, mes associés et moi rapporte de l’argent aux causes que nous défendons et qui permettent d’offrir de meilleures conditions de vie et de belles occasions aux jeunes du monde entier. Et c’est ce qui compte vraiment.

J’ai très hâte de voir tous les autres ambassadeurs en Espagne et de prendre part à cette formidable épreuve avec eux… Allez, tous ensemble pour Win 4 Youth!

À propos de l’initiative Win4Youth d’Adecco :

Win_4_Youth_RGB LogoÀ sa septième année d’existence, Win4Youth appuie des fondations qui donnent de l’aide aux enfants et à des familles dans le besoin. Depuis sa création, Win4Youth a permis d’amasser plus de 2 millions $ US pour des organismes de bienfaisance aidant les jeunes grâce à des événements sportifs organisés dans plus de 60 pays, auxquels ont participé des milliers d’employés, d’associés et de clients d’Adecco du monde entier. En 2016, tous conjugueront leurs efforts pour nager, rouler et courir sur un total visé de 3 500 000 kilomètres. Ce kilométrage combiné sera converti en dons destinés à 9 fondations qui viennent en aide à des enfants abandonnés, orphelins ou malades, soutenant les familles de milieux défavorisés et assistant des citoyens victimes de catastrophes naturelles, de conflits armés et de débâcles économiques. Les employés d’Adecco feront aussi du bénévolat auprès de ces fondations, afin de les aider dans leurs activités quotidiennes tout en constatant de leurs propres yeux de quelles façons Win4Youth les appuie.

Vous pourrez en savoir plus sur l’initiative mondiale Win4Youth d’Adecco et sur la façon dont vous pouvez y contribuer au : www.win4youth.com | https://www.facebook.com/win4youth/

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :