Aller au contenu principal

Rapport sur l’employabilité – octobre 2015

Après quatre mois de peu de variation, l’emploi a augmenté de 44 000 (+0,2 %) en octobre, ce qui a porté, pour la première fois, le nombre de personnes en emploi au Canada à plus de 18 millions. Le taux de chômage a diminué de 0,1 point de pourcentage pour s’établir à 7,0 %.

Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi a progressé de 143 000 (+0,8 %), et cette progression est entièrement attribuable au travail à temps plein. Durant la même période, le nombre total d’heures travaillées s’est accru de 0,7 %.

En octobre, l’emploi a augmenté chez les femmes de 55 ans et plus et baissé chez les femmes de 25 à 54 ans. Les autres groupes démographiques ont connu peu de variation.

L’Ontario, la Colombie-Britannique, le Nouveau-Brunswick et le Manitoba ont enregistré une croissance de l’emploi, tandis que l’Alberta a connu une baisse. Des variations faibles ou nulles ont été observées dans les autres provinces.

En octobre, davantage de personnes travaillaient dans les administrations publiques, le commerce de gros et de détail, ainsi que dans les services d’hébergement et de restauration. Par contre, l’emploi a diminué dans le secteur des « autres services », ainsi que dans le secteur des ressources naturelles et celui des services publics.

Aussi bien le secteur privé que le secteur public ont enregistré une hausse du nombre d’employés en octobre, alors que le nombre de travailleurs autonomes a diminué.

Les femmes de 55 ans et plus sont plus nombreuses à travailler

En octobre, l’emploi a augmenté de 44 000 chez les femmes de 55 ans et plus, et le taux de chômage a diminué, passant de 5,4 % à 5,0 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi dans ce groupe a progressé de 92 000 (+5,8 %), en partie en raison de la croissance de cette population.

Chez les hommes de 55 ans et plus, l’emploi a peu changé en octobre, mais le taux de chômage a baissé de 0,7 point de pourcentage pour s’établir à 5,7 %, car ils étaient moins nombreux à chercher du travail.

En octobre, l’emploi chez les femmes âgées de 25 à 54 ans a diminué de 30 000, et le taux de chômage a augmenté, passant de 5,5 % à 5,7 %. Comparativement à un an plus tôt, ce groupe a connu peu de variation de l’emploi.

Chez les hommes de 25 à 54 ans, l’emploi a peu varié en octobre, mais il était en hausse de 29 000 par rapport à un an plus tôt. Comparativement à octobre 2014, le taux de chômage a augmenté, passant de 5,8 % à 6,4 % en raison d’un nombre accru de personnes à la recherche de travail.

Les jeunes de 15 à 24 ans ont connu peu de variation de l’emploi, et leur taux de chômage était de 13,3 %. Durant la période de 12 mois ayant pris fin en octobre, l’emploi des jeunes a baissé de 45 000 (-1,8 %). Au cours de la même période, la population de ce groupe a diminué de 41 000 (-0,9 %).

L’emploi progresse dans plusieurs provinces

En Ontario, l’emploi a progressé de 29 000 en octobre, et le taux de chômage était de 6,8 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi dans la province a peu varié, car une augmentation de l’emploi à temps plein a été contrebalancée par une baisse de l’emploi à temps partiel.

En Colombie-Britannique, l’emploi a progressé pour le deuxième mois consécutif, en hausse de 23 000 en octobre. Le taux de chômage s’est maintenu à 6,3 % en raison d’un nombre accru de personnes actives sur le marché du travail. Par suite des hausses récentes, la croissance de l’emploi en Colombie-Britannique s’est chiffrée à 67 000 ou à 3,0 % par rapport à 12 mois plus tôt, soit le taux le plus élevé parmi les provinces.

Le Nouveau-Brunswick comptait 4 100 personnes de plus en emploi au mois d’octobre. Toutefois, le taux de chômage a peu varié, se fixant à 9,0 % à la suite d’une augmentation du nombre de personnes actives sur le marché du travail.

Au Manitoba, l’emploi a augmenté pour le troisième mois consécutif, en hausse de 2 800 en octobre, ce qui a porté la croissance de l’emploi au cours des 12 derniers mois à 7 300 (+1,2 %). À la suite d’une hausse du nombre de personnes actives sur le marché du travail, le taux de chômage s’est maintenu à 5,3 %. Le Manitoba affiche actuellement le taux de chômage le plus bas au pays, étant donné que la Saskatchewan et l’Alberta ont vu leur taux augmenter au cours des derniers mois.

En Alberta, l’emploi a diminué de 11 000 en octobre et peu varié par rapport à 12 mois plus tôt. Comparativement à octobre 2014, le taux d’activité a progressé de 0,6 point de pourcentage pour atteindre 73,1 %. Au cours de la même période, le taux de chômage dans la province a augmenté de 2,2 points de pourcentage pour s’établir à 6,6 % à la suite d’un nombre accru de personnes à la recherche de travail.

En Saskatchewan, l’emploi a peu varié tant en octobre que par rapport à un an plus tôt. Toutefois, le taux de chômage a augmenté de 0,5 point de pourcentage pour s’établir à 5,6 % en octobre, à la suite d’une hausse du nombre de personnes à la recherche de travail.

Au Québec, l’emploi a connu peu de variation en octobre, et le taux de chômage s’est maintenu à 7,7 %. Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi dans la province était en hausse de 47 000 (+1,2 %), et cette hausse s’est entièrement produite au cours des quatre premiers mois de 2015.

Perspective sectorielle

En octobre, l’emploi a progressé de 32 000 dans les administrations publiques. Cette hausse a été observée dans toutes les provinces et s’est produite surtout dans le travail temporaire, coïncidant avec les activités relatives à l’élection fédérale tenue récemment. À noter que la semaine de référence de l’Enquête sur la population active en octobre s’est déroulée du 11 au 17. Le vote par anticipation a eu lieu du 9 au 12 octobre, et l’élection s’est tenue le 19 octobre.

L’emploi en octobre a aussi progressé dans le commerce de gros et de détail, en hausse de 18 000. Comparativement à 12 mois plus tôt, toutefois, l’emploi dans ce secteur a peu varié.

De même, l’emploi a augmenté dans les services d’hébergement et de restauration, en hausse de 13 000 en octobre, mais il a peu varié par rapport à 12 mois plus tôt.

Il y avait 8 900 personnes de moins travaillant dans le secteur des « autres services » tels que la réparation et l’entretien ainsi que les services personnels et services de blanchissage. Au cours des 12 mois ayant pris fin en octobre, l’emploi dans ce secteur a diminué de 13 000 (-1,6 %).

L’emploi dans le secteur des ressources naturelles a poursuivi la tendance à la baisse qui a commencé il y a un an, enregistrant une diminution de 8 000 en octobre, ce qui a porté les pertes d’emploi totales dans le secteur à 26 000 (-6,9 %) au cours des 12 derniers mois. La majeure partie de cette baisse a eu lieu en Alberta.

En octobre, le nombre d’employés a augmenté de 41 000 dans le secteur privé et de 31 000 dans le secteur public. Par ailleurs, le nombre de travailleurs autonomes a diminué de 27 000.

Par rapport à 12 mois plus tôt, le nombre d’employés du secteur public a augmenté de 97 000 (+2,7 %), tandis que le nombre d’employés du secteur privé a peu varié. Le travail autonome a aussi connu peu de variation.

Source: Statistique Canada

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :