Aller au contenu principal

Les références professionnelles : comment les demander et qui solliciter

Vous venez presque de décrocher un emploi – félicitations! On vous demande toutefois de fournir trois références d’emploi, et vous commencez à paniquer : vous vous demandez à qui faire appel et ce que ces personnes diront à votre sujet. Restez calme; si vous choisissez les bonnes personnes, tout s’enchaînera comme il se doit. Toteufois, il est important de faire un choix éclairé, car la vérification des références peut vous favoriser – ou vous nuire – dans votre quête d’emploi. À qui voulez-vous que votre futur employeur parle? Avez-vous quelques personnes en tête? Parfait. Maintenant, vérifions si ces choix s’annoncent judicieux, ainsi que la façon de formuler votre demande.

Voici quelques exemples de ce que les employeurs recherchent. En général, lorsque les employeurs discutent avec vos références professionnelles, ils cherchent à savoir ce qui suit :

  • Ce que vous faisiez lorsque vous travailliez pour eux
  • Vos forces et vos faiblesses
  • Votre titre de poste et la durée de votre emploi
  • Vos principales réalisations
  • Votre attitude ou votre éthique du travail

Donc, quand vous choisissez vos références professionnelles, assurez-vous de trouver les personnes qui vont le mieux servir vos objectifs; vous voulez quelqu’un qui saura faire votre éloge, qui connaît bien vos forces et ce que vous pouvez accomplir.

Alors, qui choisir? Sauf si l’employeur exige expressément des références de vos anciens patrons (cadres supérieurs), les personnes suivantes pourraient très bien convenir :

  • Ex-collègue de travail
  • Ancien supérieur immédiat
  • Client
  • Professeur ou formateur
  • Responsable ou chef des bénévoles

Lorsque vous avez choisi les personnes qui vous serviront de références et que vous êtes prêts à passer à l’action, communiquez avec elles pour savoir si elles sont disponibles et, après avoir obtenu leur consentement, donnez-leur tous les détails sur vos plus récents faits d’arme, surtout si vous n’avez pas collaboré avec elles depuis un moment. Renseignez-les sur les derniers ajouts de votre curriculum vitæ et, en cas d’oubli, assurez-vous de leur rappeler les tâches que vous avez accomplies avec elles.shutterstock_206916217

Lorsque vous aurez réuni tous les renseignements généraux et procédé aux récapitulations nécessaires avec vos références, communiquez à l’employeur les coordonnées usuelles de ces personnes : leur nom, la nature de votre lien avec elles, le nom de l’entreprise, leurs numéro de téléphone et adresse courriel.

Après avoir effectué toutes ces étapes, vous êtes sur la bonne voie pour amorcer un tournant dans votre carrière. Vous avez fait tout ce qui était possible de votre côté; vos références peuvent maintenant vous donner le dernier coup de pouce qui vous permettra d’accéder à votre prochain emploi. Bonne chance – nous sommes de tout cœur avec vous!

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :