Aller au contenu principal

Faire du réseautage informel

Soignez votre apparence et votre conduite lorsque vous vaquez à vos activités quotidiennes : vous ne savez jamais qui vous allez croiser. Cette règle s’applique dans les barbecues familiaux, la file d’attente d’un autobus, les événements communautaires ou le supermarché où vous faites vos courses : le potentiel de réseautage avec les gens que l’on croise au cours de ces activités est toujours présent; il faut simplement savoir saisir les occasions. Comment être efficace lorsqu’on fait du réseautage dans un contexte non officiel? Passons en revue quelques suggestions et points clés à garder à l’esprit pour réseauter de manière informelle.

Développer l’art de la conversation

Pensez à des sujets qui permettent d’engager la conversation, en commençant  par des commentaires sur la vie, la famille, l’actualité, etc. Les barbecues familiaux offrent d’excellentes occasions d’entamer des conversations informelles avec des proches. Ces événements, bien qu’organisés pour rapprocher les membres d’une famille ou des amis, vous aideront à développer votre art de la conversation pour pouvoir être à l’aise lorsque vous parlerez avec d’autres personnes. De plus, à qui de mieux qu’à un membre de la famille pourriez-vous parler de vous? La famille a vos intérêts à cœur : si votre interlocuteur ou interlocutrice a une connaissance qui recrute actuellement, évoquez votre situation professionnelle tout en disposant sur la table le plat que vous avez apporté pour le repas familial. Qui sait? Vous pourriez décrocher un emploi au bout du compte.

shutterstock_208572658

Poursuivre sur sa lancée

Une fois que le premier contact est fait, passez tranquillement aux sujets professionnels. Par exemple, si vous souhaitez travailler dans les relations publiques, évoquez un événement d’actualité ou un article que vous avez relevé parlant de quelque chose de négatif qui s’est produit; parlez alors des réactions qu’il a entraînées, bonnes ou mauvaises. Puis glissez votre avis sur la question et dites comment vous auriez géré les choses, en indiquant votre situation actuelle et ce que vous avez appris à l’école ou dans votre travail. Discuter d’événements d’actualité et donner son avis à leur sujet est un excellent moyen de briser la glace, car les deux interlocuteurs peuvent parler de quelque chose qui les intéresse ou du moins qu’ils connaissent.

Conserver son élan

Les véritables conversations ne sont pas à sens unique : poursuivez sur votre élan en posant des questions à votre ou vos interlocuteurs ou interlocutrices sur leur vie privée et professionnelle ainsi que sur leurs centres d’intérêt, et voyez si ces personnes vous proposent des renseignements sur lesquels vous pourrez rebondir. Maintenant qu’elles connaissent vos projets, elles pourraient vous demander vos coordonnées à la fin de la conversation, vous rapprochant un peu plus de votre objectif d’emploi.

Se tenir prêt

Si tout se déroule bien, vous devez être prêt ou prête à donner vos coordonnées à ce nouveau contact, c’est-à-dire votre numéro de téléphone cellulaire ou votre courriel. Si vous le faites, assurez-vous que votre adresse électronique soit professionnelle ou créez-en une nouvelle en suivant la simple approche prénom_nom@gmail.com.

Quelques occasions pendant lesquelles faire du réseautage informel :

  • barbecues
  • rencontres sportives
  • dîners ou brunchs
  • randonnées ou promenades

Vous avez de quoi commencer votre réseautage : bonne chance!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :