Aller au contenu principal

La main-d’œuvre de la génération post-Y arrive – Que faut-il en attendre?

Il est trop tôt pour dire à quoi ressemblera vraiment la main-d’œuvre de la génération post-Y lorsqu’elle arrivera sur le marché du travail. Mais ce que l’on a découvert jusqu’ici permet de commencer à comprendre ce qui s’en vient. À quoi ressemble cette génération? Que pourraient trouver les entreprises sur leur route lorsque les membres de la génération Y auront vieilli et gravi les échelons? Voici quelques hypothèses bien fondées sur cette main-d’œuvre montante.

Qui sont-ils et qui sont-elles?

shutterstock_256175482

Nés après 2000, ils ont des tablettes et des ordinateurs portables dans les mains depuis qu’ils tout petits; ils sont inscrits à Facebook et à Twitter depuis l’école primaire. Tout comme l’environnement économique et social a changé, la position de la société sur des questions telles que la discrimination, les mauvais traitements et les préjugés a changé elle aussi. Les membres de cette génération ont vécu dans un monde où priment les politiques de tolérance zéro et les soulèvements contre les forces répressives. L’esprit ainsi formé, ils sont aussi à l’ère d’une ouverture bien plus grande et d’une vision globale du monde. Ils grandissent avec YouTube, Facebook, Google et Twitter et ont l’habitude de communiquer avec des personnes qui se trouvent n’importe où sur la planète.

Ce qu’ils et elles seront au travail

shutterstock_200231804

Nés avec les médias sociaux, ces jeunes diplômés rechercheront probablement la gratification immédiate, parce qu’ils sont connectés et s’impliquent en ligne depuis des années. Ce type de comportement est le reflet de leur jeunesse marquée par l’utilisation des connexions WiFi et des téléphones intelligents. Ils auront sans doute tendance à vouloir converser par courriel ou par services de messagerie instantanée plutôt qu’au téléphone ou face à face. Ce mode de communication pourrait déboucher sur un travail dans des bureaux éloignés; les employés consacreront leur temps à essayer de travailler de la maison le plus possible. L’intérêt sera aussi plus marqué pour la formation de liens et le réseautage à caractère social. Le statut social se définit selon le nombre de « j’aime » ou de « retweets » que l’on a récolté : plus on en a, plus on est heureux. Comme ces employés de la génération post-Y ont l’habitude de lire des messages ou de l’information d’un simple clic, ils auront besoin de motivations en temps réel pour prendre des décisions. Ce style de gestion de projet est plus fluide et habile, puisqu’il s’adapte aux changements au fur et à mesure. Plus souples, les employés de la génération post-Y pourront aussi rester à jour et publier une nouvelle les concernant au moment même où l’événement se produit.

Quand les membres de la génération post-Y entreront en poste, ces prédictions pourront se vérifier ou au contraire, se démentir. De toute façon, ces jeunes évoluent rapidement et changent en même temps que leur environnement. Gardez donc l’œil fixé sur l’horizon pour le moment où ces étoiles montantes se frayeront un chemin dans la vie et sur le marché du travail.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :