Aller au contenu principal

Stéréotypes générationnels – Éliminer les préjugés et combler les fossés entre générations

Les stéréotypes générationnels stigmatisent les employés de tous âges. Or ce type de préjugé est contreproductif et ne fait que restreindre la perception que l’on a de ces employés en milieu de travail. Faisons taire les rumeurs et mettons en évidence la valeur ajoutée de chaque groupe à l’entreprise et la manière dont ces groupes peuvent travailler ensemble à combler les fossés entre générations.

La génération Y

Les stéréotypes qui circulent sur les membres de la génération Y les montrent comme :

  • Paresseux : ils ne veulent pas travailler, procrastinent et délèguent les tâches qui leur ont été assignées.
  • Persuadés que tout leur est dû : ils ne veulent pas accomplir une tâche qui ne fait pas partie de leurs attributions.
  • Privilégiés : ils ne sont pas prêts à consacrer d’efforts supplémentaires à l’accomplissement d’une tâche.
  • Peu portés à accepter la critique : ils sont susceptibles et incapables de voir leurs faiblesses et d’en tirer des enseignements.

Dans les faits, les membres de la génération Y apportent une forte valeur ajoutée à leur équipe : ils ont une éthique de travail exigeante et un véritable appétit de connaissance. Les étudiants et les jeunes cadres ont droit à une chance : essayez donc l’un de ces programmes pour favoriser le perfectionnement professionnel de cette génération.

Vous vous demandez comment cultiver des liens avec les membres de la génération Y? Gardez ouverts les canaux de communication afin que ces jeunes employés puissent venir vous voir pour obtenir des clarifications et qu’ils s’habituent à parler des sujets de préoccupation que vous pourriez avoir. Vous souhaitez qu’ils s’impliquent? Occupez-les. Les membres de la génération Y ont l’habitude d’effectuer plusieurs tâches en même temps : donnez-leur plusieurs tâches à accomplir pour les garder motivés et confrontez-les davantage à la nouveauté.

La génération X

Les stéréotypes qui circulent sur les membres de la génération X les montrent comme :

  • Trop pris par leur famille : ils ne veulent pas travailler de longues heures.
  • Cyniques et détachés : ils ne veulent pas être les mentors de jeunes diplômés.

Les membres de la génération X n’ont pas tous des enfants, mais quand ils en ont, on ne devrait pas les critiquer de vouloir un équilibre travail-vie privée. À tout âge, les employés désirent cet équilibre, qui est un élément important pour favoriser une main-d’œuvre passionnée. Lorsqu’un ou une employé(e) souhaite plus de souplesse dans son horaire de travail, que ce soit ou non pour une question de conciliation travail-famille, sachez que des employés heureux sont un atout pour votre entreprise. Tout simplement.

De nombreux membres de la génération X occupent des postes de leaders ou de mentors et sont de très bons meneurs d’employés de tous âges. Si votre entreprise envisage de lancer un programme de mentorat, pensez à y inclure des employés de toutes les générations. Les bébé-boomeurs, les membres de la génération Y et ceux de la génération X ont beaucoup à apprendre à leurs collègues : favorisez un dialogue sain entre les groupes d’âge en jumelant les employés.

Les bébé-boomeurs

Les stéréotypes qui circulent sur les bébé-boomeurs les montrent comme :

  • Déconnectés : ils ne sont pas à jour du point de vue technologique.
  • Intéressés par la retraite : ils ne sont plus motivés, ne font qu’attendre le moment où ils pourront cesser de travailler.
  • Peu patients : ils ne sont pas assez résilients pour réessayer des choses.

Les employés d’un certain âge ont leurs propres points forts : ils savent relativiser les problèmes, car ils ont accumulé suffisamment d’expérience pour savoir que certaines choses ne valent pas la peine qu’on s’énerve à leur sujet. De plus, au fil de leurs nombreuses années d’expérience, ils ont acquis une grande sagesse dont ils peuvent faire profiter les autres. Ainsi, ne jugez pas trop rapidement une personne sur son âge.

La collaboration au travail est un excellent moyen de se débarrasser des stéréotypes négatifs dont souffrent les employés de toutes les générations. Accepter les différences et apprendre des choses les uns des autres contribue à ménager les susceptibilités et permet aux membres d’une équipe de progresser ensemble, pas chacun pour soi.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :