Aller au contenu principal

Stages, formations d’apprenti et alternance travail-étude : 3 solutions pour offrir une sécurité d’emploi aux étudiants

Un nombre grandissant d’étudiants obtiennent leur diplôme sans avoir d’expérience professionnelle pertinente, ce qui soulève la question suivante : Comment pouvons-nous les préparer à intégrer le milieu du travail? La solution réside peut-être dans la mise en place d’un programme de stage ou d’alternance travail-études, ou encore d’une formation d’apprenti au sein des entreprises, lesquels offriraient une certaine sécurité d’emploi aux élèves. Pourquoi vous devriez offrir une telle occasion aux étudiants et aux jeunes professionnels? Quelqu’un doit bien leur donner une chance! Pourquoi ne révolutionneriez-vous pas le commencement d’une carrière et n’accueilleriez-vous pas la jeune main-d’œuvre à bras ouverts? Quel type d’occasions offrirez-vous à celle-ci?

Différence entre les types de programme

Nous savons tous que les étudiants constituent l’avenir de demain, mais les entreprises éprouvent encore de la difficulté à intégrer ces jeunes professionnels au sein de leurs rangs. Voyons les types de programmes possibles pour que vous choisissiez celui qui cadre le mieux avec votre entreprise et votre culture.

Les stages

Ce type de programme se déroule pendant les vacances d’été ou au cours d’une période maximum de quatre mois. On souhaite ainsi montrer les tenants et les aboutissants d’un secteur aux étudiants pour qu’ils puissent décider en toute connaissance de cause s’ils souhaitent poursuivre ou non leur cheminement de carrière actuel. Ces programmes sont structurés de manière à permettre aux étudiants de remplir leur mandat en dehors des heures de classe (durant les vacances ou à temps partiel) sans que cela nuise à leurs études

Ils sont habituellement destinés aux jeunes professionnels auxquels on offre une occasion unique de recevoir une formation en entreprise. Les places proposées s’adressent aux nouveaux titulaires de diplômes d’études universitaires, collégiales ou secondaires, ou encore aux jeunes en fin de programme d’études postsecondaires. De nombreux stagiaires participent à ce type de programme pour acquérir une expérience pertinente et établir un réseau de relations à la fin de leur trimestre. Par ailleurs, la candidature des étudiants qui ont été formés selon les normes de certaines institutions devient plus intéressante, car ces jeunes connaissent déjà les processus inhérents à leur profession, et la formation supplémentaire requise est minime.

Les programmes d’alternance travail-études

Jumelant une formation en classe à une expérience en milieu de travail, les programmes d’alternance travail-études permettent aux jeunes d’obtenir des crédits ainsi qu’une paie durant leur parcours scolaire. Généralement, en raison de la structure de ces programmes (sessions de stage entrecoupant les sessions de cours), les élèves terminent leurs études environ un an plus tard que les autres, mais comptent alors à leur actif une certaine expérience de travail, que ce soit au sein d’une seule ou de plusieurs entreprises.

Les employeurs qui proposent ces programmes peuvent faire eux-mêmes la promotion des postes offerts ou s’associer à des établissements scolaires pour simplifier le processus d’appariement. Dans les deux cas, votre entreprise a accès à une nouvelle main-d’œuvre et les élèves peuvent mettre en pratique ce qu’ils ont appris en classe dans un contexte de travail.

Les formation d’apprenti

Pour les métiers spécialisés, les jeunes étudiants doivent suivre une formation en cours d’emploi (aussi appelée formation d’apprenti) pour recevoir leur agrément et éventuellement travailler à titre de professionnels agréés dans leur domaine. Une formation d’apprenti dure de trois à six ans et permet habituellement d’obtenir un certificat de compagnon. Grâce à ce type de formation, les jeunes bénéficient de quelques années pour apprendre leur métier sur le terrain auprès d’experts. Cette formation est unique aux métiers, mais le principe d’éducation demeure le même que celui des programmes d’alternance travail-études et des programmes de stage.

Quels avantages les employeurs tirent-ils de ces programmes?

Main-d’œuvre pertinente

Les jeunes apportent des idées fraîches et nouvelles en plus de ne pas être encroûtés dans les vieilles habitudes. Si vous avez l’impression de stagner et cherchez à vous renseigner sur les nouvelles tendances et les nouvelles technologies, les étudiants devraient vous être d’un grand secours.

Formation des effectifs de demain

Nous ne pouvons pas contester le fait que les jeunes professionnels auront un rôle à jouer sur le marché du travail de demain. Voilà donc votre chance de former les prochains leaders. Préparez-les, prenez-les sous votre aile et enseignez-leur les compétences requises pour qu’ils assurent ultérieurement notre succès.

Transition tout en douceur vers une main-d’œuvre plus jeune

Si votre personnel compte principalement des employés expérimentés, il est maintenant temps de les habituer à travailler avec des personnes plus jeunes et de voir si la mise en place d’un des programmes mentionnés ci-dessus serait appropriée pour votre entreprise.

Les étudiants et les jeunes professionnels viennent enrichir les entreprises de leur énergie et de leur passion. Ils sont impatients de contribuer aux résultats de l’entreprise et d’apprendre des experts. Faites votre part en formant la main-d’œuvre de demain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :