Aller au contenu principal

Rapport sur l’employabilité – janvier 2015

L’emploi a augmenté de 35 000 en janvier, à la suite d’une hausse du travail à temps partiel. Le taux de chômage a diminué de 0,1 point de pourcentage pour s’établir à 6,6 %.

Au cours des 12 mois ayant pris fin en janvier, l’emploi a progressé de 128 000 (+0,7 %), et la majeure partie de la progression est survenue durant la deuxième moitié de la période.

En janvier, le travail à temps partiel a augmenté de 47 000 et le travail à temps plein a peu varié.

Par rapport à janvier 2014, l’emploi à temps plein a augmenté de 108 000 (+0,8 %), tandis que l’emploi à temps partiel a peu varié. Durant la même période, le nombre total d’heures travaillées a augmenté légèrement (+0,3 %).

 

En janvier, l’emploi a progressé chez les femmes âgées de 55 ans et plus, tandis qu’il a peu varié dans les autres groupes démographiques.

À l’échelle provinciale, l’emploi a augmenté au Québec, en Alberta, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard en janvier. Parallèlement, il a diminué en Saskatchewan.

Il y avait plus de personnes en emploi dans le secteur des services professionnels, scientifiques et techniques en janvier, tandis que l’emploi dans le secteur des ressources naturelles a diminué.

Le nombre de travailleurs autonomes a augmenté en janvier et le nombre d’employés du secteur privé et du secteur public a peu varié.

Sommaire provincial

Au Québec, l’emploi a progressé de 16 000 en janvier, soit la première hausse notable depuis mars 2014. Au cours des 12 mois ayant pris fin en janvier 2015, l’emploi total était pratiquement inchangé dans la province. Le taux de chômage s’est établi à 7,4 % en janvier.

En Alberta, l’emploi a augmenté de 14 000 en janvier, ce qui a porté la hausse au cours des 12 derniers mois à 67 000 ou 3,0 %, soit le taux de croissance le plus rapide de toutes les provinces. Par rapport à janvier 2014, des hausses de l’emploi ont été enregistrées dans le secteur des soins de santé et de l’assistance sociale, ainsi que dans le secteur du transport et de l’entreposage, tandis qu’une baisse a été observée dans le commerce de détail et le commerce de gros. L’emploi dans le secteur des ressources naturelles a peu varié par rapport à 12 mois plus tôt, mais il a baissé de 13 000 (-7,2 %) comparativement au sommet le plus récent, observé en septembre 2014. Le taux de chômage dans la province s’est établi à 4,5 % en janvier.

En janvier, l’emploi a augmenté de 3 400 au Nouveau-Brunswick. Le taux de chômage s’est maintenu à 10,0 %, en raison de la hausse du nombre de personnes actives sur le marché du travail. Par rapport à 12 mois plus tôt, l’emploi dans la province était inchangé.

L’emploi a également augmenté à l’Île-du-Prince-Édouard (+1 000) en janvier et le taux de chômage a diminué de 0,9 point de pourcentage pour s’établir à 10,2 %.

En Saskatchewan, l’emploi a diminué de 8 400 en janvier et le taux de chômage a augmenté de 0,8 point de pourcentage pour se fixer à 4,5 %. Malgré la baisse du nombre de personnes en emploi en janvier, l’emploi était inchangé par rapport à 12 mois plus tôt.

Dans les autres provinces, l’emploi a peu varié entre décembre et janvier.

Source: Statistique Canada

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :