Aller au contenu principal

Rapport sur l’employabilité – décembre 2014

L’emploi était presque inchangé en décembre (-4 300), une hausse du travail à temps plein ayant été contrebalancée par une baisse du travail à temps partiel. Le taux de chômage s’est maintenu à 6,6 %.

La progression de l’emploi en 2014 s’est établie à 186 000 (+1,0 %), les hausses enregistrées durant la deuxième moitié de l’année ayant été à l’origine de la majeure partie de la croissance. Par rapport à 12 mois plus tôt, le nombre total d’heures travaillées a augmenté de 0,7 %.

En décembre, l’emploi a diminué chez les femmes âgées de 25 à 54 ans et a progressé chez les hommes de ce groupe d’âge.

 

Unemployment FR_December

Il y avait moins de personnes en emploi dans le secteur des services d’hébergement et de restauration, ainsi que dans le secteur des « autres services » en décembre. Parallèlement, l’emploi a augmenté dans les secteurs de l’agriculture, des administrations publiques et des ressources naturelles.

L’emploi à temps plein a augmenté de 54 000 en décembre, tandis que l’emploi à temps partiel a diminué de 58 000.

Les femmes âgées de 25 à 54 ans ont enregistré une baisse de l’emploi de 24 000 en décembre. Leur taux de chômage s’est maintenu à 5,2 %, car un moins grand nombre d’entre elles ont été actives sur le marché du travail.

L’emploi chez les hommes âgés de 25 à 54 ans a augmenté de 23 000 en décembre, et leur taux de chômage a diminué de 0,2 point de pourcentage pour atteindre 5,5 %, soit le taux le plus bas observé depuis 2008.

Il y a eu peu de variation de l’emploi chez les autres groupes démographiques en décembre.

L’emploi a diminué à l’Île-du-Prince-Édouard et a peu varié dans les autres provinces.

En décembre, l’emploi à l’Île-du-Prince-Édouard a diminué de 1 000. Le taux de chômage dans la province a peu varié, s’établissant à 11,0 %, en raison d’une diminution du nombre de personnes actives sur le marché du travail.

En Colombie-Britannique, l’emploi n’a pratiquement pas varié en décembre. Cependant, comme un moins grand nombre de personnes ont cherché du travail, le taux de chômage a baissé de 0,4 point de pourcentage pour atteindre 5,4 % — le taux le plus bas observé dans la province depuis 2008.

Au Nouveau-Brunswick, l’emploi a peu varié en décembre. Parallèlement, le taux de chômage a augmenté de 0,6 point de pourcentage pour s’établir à 10,2 %, à la suite d’une hausse du nombre de personnes à la recherche de travail.

Dans les autres provinces, l’emploi a peu varié entre novembre et décembre.

Source: Statistique Canada

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :