Aller au contenu principal

Les travailleurs d’âge mûr : des passionnés!

Nous avons traité abondamment des avantages que les jeunes peuvent apporter au sein d’un effectif, mais il y a aussi beaucoup à découvrir sur les travailleurs d’âge mûr et sur leur contribution dans une équipe, ainsi que sur les bienfaits qu’une main-d’œuvre multigénérationnelle bien équilibrée peut procurer à un employeur sachant y faire. De plus, il n’y a pas de pénurie de travailleurs d’âge mûr au Canada. Selon des données de Statistique Canada publiées plus tôt cette année, 60 % des Canadiens qui ont quitté un emploi à long terme (12 ans ou plus) alors qu’ils étaient dans la cinquantaine avancée sont retournés sur le marché du travail moins de dix années après en être sorti.

Néanmoins, à une époque où la retraite obligatoire appartient au passé et où les gens vivent plus longtemps que jamais, de nombreux travailleurs d’âge mûr qui ont quitté le monde du travail éprouvent des difficultés à le réintégrer, et ce, en raison de stéréotypes et de préjugés non fondés.

Quelques mythes au sujet des travailleurs d’âge mûr

Parmi les préjugés les plus courants qui nuisent aux travailleurs d’âge mûr pour leur retour sur le marché du trOlder Workers 1avail, notons ceux-ci :

  • Ils s’absentent plus souvent que les jeunes travailleurs en raison de la maladie.
  • Ils sont mentalement plus lents que les jeunes travailleurs.
  • Ils ne sont pas à l’aise avec la technologie et n’ont donc pas les compétences techniques requises ni la volonté de les apprendre.
  • Ils ne peuvent gérer le stress aussi bien que les jeunes travailleurs.

À quel point ces idées préconçues sont-elles erronées?

Le lièvre et la tortue

Older Workers 3Au sujet de l’absentéisme, selon le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST), il est vrai que les travailleurs d’âge mûr peuvent s’absenter pour une plus longue période en raison d’une maladie ou d’une blessure, mais dans l’ensemble ils sont absents moins fréquemment que leurs confrères plus jeunes. Le CCHST s’attaque aussi au mythe selon lequel les travailleurs d’âge mûr sont mentalement plus lents que les jeunes travailleurs, indiquant que s’ils sont plus lents pour prendre une décision, ils ont par contre tendance à prendre de meilleures décisions et à être plus précis dans leur travail.

Ce dernier point appuie les conclusions révélant que les travailleurs d’âge mûr font preuve en moyenne d’une plus grande minutie et d’une plus grande habileté à résoudre des problèmes, ce qui les sert avantageusement dans leurs tentatives d’apprendre rapidement de nouvelles technologies. Cela dit, les travailleurs d’âge mûr savent quand il faut se « débrancher », non seulement lorsqu’il s’agit de feOlder Workers 7rmer une séance ou leur appareil, mais aussi de se distancer du « bruit ambiant » généré par diverses sources au bureau. D’ailleurs, selon Peter Cappelli, professeur de management à la Wharton School de l’Université de Pennsylvanie, directeur du centre des ressources humaines de Wharton, et coauteur de Managing the Older Worker, la propension des travailleurs d’âge mûr à éliminer les distractions – ce que les jeunes travailleurs ont plus de mal à faire – explique la précision avec laquelle ils exécutent leur travail et les aptitudes supérieures pour la communication qu’ils démontrent généralement. Ayant travaillé avant l’apparition des courriels – et bien avant l’avènement des médias sociaux –, les travailleurs d’âge mûr ont eu l’occasion de parfaire leurs compétences au téléphone, leurs relations interpersonnelles et leurs talents pour la rédaction (puisque, à une époque pas si lointaine, la communication écrite n’existait que sur papier, ne pouvait être « rappelée » par le simple clic d’une souris ni suivie immédiatement d’un nouveau message voyageant littéralement à la vitesse de l’éclair).

Une chose à la fois, mon cher!Older Workers 4

La capacité des travailleurs d’âge mûr à éliminer les distractions est aussi liée au mythe du travail multitâche – « compétence » que de nombreux jeunes travailleurs se targuent de posséder. À ce sujet, le neuroscientifique Adam Gazzaley, M.D., de l’Université de la Californie, à San Francisco, affirme que le cerveau humain ne peut accomplir plus d’une chose à la fois. Nous devons plutôt passer d’une tâche à l’autre, ce qui occasionne un petit délai mental – délai qui se prolonge avec l’âge. Ainsi, même si les jeunes travailleurs peuvent passer d’une tâche à l’autre plus rapidement que les travailleurs d’âge mûr, cela ne procure aucun avantage réel. En se concentrant sur une seule chose à la fois – ce que les travailleurs d’âge mûr ont tendance à faire –, on obtient sans délai des résultats plus précis. En outre, les recherches de Gazzaley indiquent que les problèmes associés à l’alternance entre diverses tâches peuvent commencer à apparaître chez les personnes dans la jeune vingtaine – soit lorsque celles-ci entrent sur le marché du travail. La clé pour ralentir cette dégénérescence est l’exercice. Ainsi, il est possible que le délai lié au mode multitâche chez un travailleur septuagénaire toujours actif professionnellement soit moindre que pour un travailleur inactif dans la vingtaine ou la trentaine.

Ce n’est pas la fin du mondeOlder Workers 5

De plus, comme ils ont moins d’obligations familiales et moins d’intérêt à gravir les échelons de l’entreprise (voir ci-dessous), les travailleurs d’âge mûr ont plus de facilité à compartimenter leur travail, ce qui les aide aussi à mieux gérer le stress que de nombreux jeunes travailleurs. Après tout, l’âge permet de mettre les choses en perspective.

Pas assez jeune pour tout connaître… mais assez vieux pour connaître tout le monde

Autre avantage que les travailleurs d’âge mûr fournissent à leurs employeurs : un nombre appréciable de relations de qualité. Comme ils travaillent depuis plus longtemps que leurs collègues plus jeunes, les travailleurs d’âge mûr se sont souvent bâti des réseaux de professionnels solides, donnant ainsi à leur employeur accès à encore plus de travailleurs d’expérience faisant preuve de maturité, possédant toutes les caractéristiques avantageuses décrites plus haut et s’étant eux aussi constitué un impressionnant réseaux de contacts. En fait, une étude menée en 2007 au Boston College par « The Centre on Aging and Work » révélait que, aux États-Unis du moins, plus de 46 % des employeurs sondés ont déclaré que les travailleurs d’âge mûr ont des réseaux plus étoffés de professionnels et de clients. Moins de 30 % ont répondu la même chose pour leurs employés en milieu de carrière et moins de 17 % dans le cas de leurs employés en début de carrière.

Il y a plus que l’argent dans la vie

Older Workers 8Enfin, les employeurs doivent se demander pourquoi le Canada recèle autant de travailleurs d’âge mûr. Il est facile de présumer que ces travailleurs ne sont là que pour l’argent. Toutefois, selon l’étude de Statistique Canada, ce n’est pas du tout le cas. En fait, bon nombre de travailleurs qui ont réintégré le marché du travail après avoir pris leur retraite possédaient des revenus élevés pendant leur vie active de même que des régimes enregistrés d’épargne retraite. Ce qui est très révélateur quant au désir de ces gens de travailler. Ce sont des travailleurs passionnés, mais pas pour la même quête de « gloire », à proprement dit, qui amène de nombreux jeunes travailleurs à penser à eux-mêmes avant tout, ce qui les pousse davantage à voltiger d’un emploi à l’autre.

Comme un village

Cependant, il est important de préciser que la présente discussion sur les avantages d’embaucher des traOlder Workers 6vailleurs d’âge mûr ne vise aucunement à dénigrer les attributs des jeunes travailleurs – dont on souligne l’excellence. La réussite, après tout, exige non seulement une part de sagesse, de loyauté et d’expérience, mais aussi de la vigueur, de l’ambition et la faculté de bien saisir l’air du temps. C’est pourquoi l’équipe de travail la plus résiliente est celle qui fait le pont entre les générations, tirant le maximum des forces de chacun.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :