Aller au contenu principal

Créer une ambiance pour assurer notre croissance

Article publié originalement dans le Magazine Lēad no. 15: La force d’attraction de la marque.

En qualité de président de l’agence de lancement de marques, FUSE Marketing Group, Stephen Brown a une façon unique de considérer la proposition de valeur des employés et la proposition de marque de l’employeur. Après tout, combien d’entreprises tiennent un concours du lancer de la hache pour motiver leurs employés? En puisant dans son expérience, Stephen explique qu’il faut plus qu’une marque intéressante pour attirer des personnes créatives – bien que cela soit définitivement important. Il convient aussi d’établir une culture propice à la créativité où cette dernière repose sur des faits concrets et des objectifs réalistes.

Q uand j’ai commencé ma carrière en marketing, mon expérience du marché de l’emploi était plutôt limitée. Fraîchement sorti de l’université, je n’étais pas motivé par les « principaux facteurs » de satisfaction des employés, comme la sécurité d’emploi, les possibilités d’avancement et la décence du salaire offert. Je voulais simplement décrocher un boulot. Mais un aspect bien précis m’interpellait; un aspect qui se sentait du bureau de la réception à celui du président : l’ambiance. Je ne le savais pas à l’époque, mais c’est essentiellement la culture d’une agence que je percevais. C’est LE facteur décisif dont dispose une entreprise pour attirer des employés de qualité et assurer l’excellence du travail accompli.

Fondée depuis déjà 11 ans, mon agence FUSE Marketing Group demeure un lieu de travail jeune, vibrant et empreint de passion. Notre équipe de direction cherche à favoriser et à entretenir ce type d’ambiance depuis l’ouverture de l’agence. C’est un engagement auquel nous nous sommes consacrés activement jusqu’ à présent et qui figure dans les valeurs fondamentales que nous avons posées ensemble : passion, accomplissement, intégrité, collaboration et courage (PAICC).

Les PAICC reposent sur les employés. Après tout, les campagnes de marketing qui remportent du succès ont été créées par ces derniers. Voilà pourquoi nous souhaitons engager les meilleurs candidats, les plus talentueux et les plus passionnés qui soient – ou pourquoi nous voulons que ceux-ci nous trouvent. En fin de compte, comment peut-on former l’élite si nous n’attirons pas l’élite!

Cela dit, se faire le champion de la culture peut sembler légèrement contre-intuitif pour nos clients. Bien que nous voulions faire connaître notre culture interne à nos employés éventuels, la proposition que nous présentons à nos clients externes peut adopter une approche complètement différente. Notre position est unique. Nous offrons une pensée à 360 degrés, ce qui signifie que nous concourrons avec des agences de publicité, des agences de contenu numérique et des cabinets de gestion CRM, pour ne nommer que ceux-là. Par ailleurs, nous mettons l’accent sur les données, les idées et les résultats. Nous nous posons donc toujours la question suivante : Comment pouvons-nous attirer les esprits créatifs – qu’il s’agisse d’un stratège en contenu numérique, d’un gestionnaire de compte ou d’un rédacteur débutant – quand nos activités se fondent sur des aspects pragmatiques, comme les analyses et les données?

En réalité, pour assurer la satisfaction de vos employés et de vos clients, vous devez faire preuve à la fois de créativité et de pragmatisme. Le volet pragmatique vient en fait alimenter l’élélment créatif. Grâce à cette façon de pensée, il est possible de proposer des idées ingénieuses et d’obtenir des résultats probants. Nous avons transposé cette approche dans notre mantra : une pensée solide (fearless thinking, en anglais). Nous avons découvert que, pour avancer des idées géniales, il faut tout d’abord disposer d’une bonne vue d’ensemble. Quand vous vous appuyez sur des analyses et des recherches fondées sur des données, l’inconnu cède la place à une clarté des plus limpides. En conclusion, une vision globale vous permet d’assurer vos pas. Pour attirer et appuyer les personnes qui nous aident à atteindre cette limpidité et alimenter leur esprit créatif, nous devons miser sur notre culture – notre ambiance. Voilà pourquoi nous offrons un milieu de travail où la curiosité et la créativité s’allient à une volonté de tout fonder sur des données fiables. Comment parvenons-nous à créer un tel environnement?

Tout commence par l’emplacement de nos bureaux. Nous avons la chance d’être situés dans le quartier de la mode, à Toronto. Ce quartier est l’endroit rêvé pour ceux qui cherchent un milieu de travail doté de caractère. La disposition à aire ouverte de l’ancienne manufacture de vêtements encourage la collaboration; raison pour laquelle nous avons fortement investi dans le décor. Nous avons même fermé l’agence pendant une journée et demie pour nous assurer que chaque employé puisse assister aux séances de formation sur les techniques de remue méninges et d’idéation qui étaient offertes à l’extérieur de nos bureaux. Grâce à ces séances de formation, nous avons pu trouver des solutions tangibles et réalisables pour nos clients actuels et potentiels.

Nous favorisons également une mentalité de « travailler dur et s’amuser à fond ». Nous organisons périodiquement des activités aux bureaux ou à l’extérieur pour stimuler la participation et les interactions. Ces activités intègrent parfois notre travail et le secteur du marketing; d’autres fois, ce ne sont que des activités ludiques qui visent à renforcer l’esprit d’équipe. Voici quelques exemples d’activités tenues l’an dernier :

  • Fête d’avant match des Blue Jays – Rien de mieux pour se mettre dans la partie!
  • Lancer de la hache – C’est tout simplement une compétition amicale où nous lançons des haches sur des cibles en bois – et non sur nos collègues, évidemment.
  • Rodéo mécanique – Activité présentée à notre fête de Noël. Quoi de mieux que de la bière et des ecchymoses pour souligner les Fêtes!
  • Présentation personnelle – Occasion de partager avec nos collègues nos plus belles découvertes concernant notre industrie.
  • Compte-rendu du lundi matin – Résumé hebdomadaire des activités de l’agence.
  • Barbecue à la résidence du président – Bonne façon de souligner nos réalisations quadrimestrielles.
  • Mardi soir de jeux – De bons vieux jeux de société pour faire travailler nos méninges et accroître nos aptitudes de manières différentes.

Grâce à notre approche, notre taux de rotation est incroyablement faible et notre façon de traiter nos employés se fait connaître de bouche à oreille, ce qui nous aide à attirer de nouveaux employés compétents. En fait, nous engageons 90 % de notre main-d’oeuvre sur recommandation. Quand vous aimez votre lieu de travail, vous le faites savoir à vos amis et à vos proches et vous espérez qu’ils puissent aussi en profiter. (Il va sans dire que notre prime de recommandation de 1 500 $ ne nuit pas.)

Nous utilisons aussi les médias sociaux pour trouver de nouveaux employés. Chaque événement est photographié et publié sur notre page Facebook et notre compte Twitter ainsi que sur notre site Web. Nous pouvons ainsi montrer à la communauté mercatique à quoi ressemble un emploi chez FUSE.

Une culture – saine, axée sur la collaboration et invitante – joue un rôle essentiel dans l’attrait que nous exerçons sur le talent brut et raffiné. Elle permet à nos employés de tirer des idées encore plus originales du néant tout en gardant leurs pieds solidement ancrés sur les réalités du marché, de nos clients et de notre industrie. Cette culture favorise la création d’une ambiance présente de la réception au bureau du président.

À propos de Stephen Brown

Stephen BrownAncien directeur de comptes et vice-président des services aux clients, Stephen Brown est l’un des membres fondateurs de FUSE Marketing Group, entreprise créée en 2003. Cette entreprise s’appuie sur des analyses et des recherches fondées sur des données pour concevoir des campagnes de marketing novatrices et efficaces pour certaines des plus grandes entreprises de marque du Canada, les aidant ainsi à atteindre de nouveaux sommets. En plus d’avoir lancé plus de quatre autres agences de marketing depuis la création de FUSE, Stephen est membre de la Young Presidents Organization (entité américaine), il siège au conseil d’administration de l’Association canadienne de marketing (ACM), il est le maître de cérémonie des prix ACM, et il a présidé le congrès national de l’ACM et celui de Fashion Cares, la plus importante agence de financement du Canada pour le VIH et le SIDA.

À propos de Lēad

Depuis sa première publication en 2007, le magazine Lēad d’Adecco Canada tient les employeurs à l’avant-garde du perfectionnement, des tendances et des innovations en matière de gestion de la main-d’œuvre. En présentant des articles rédigés par certains des principaux spécialistes canadiens de l’économie, du droit, de la diversité, de la politique et des ressources humaines, Lēadconstitue un guide précieux dans le monde du travail, un monde dynamique en constante évolution. Pour visionner nos éditions antérieures, visitez nos archives du magazine Lēad.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :