Aller au contenu principal

Écureuil mauve ou éléphant rose?

Si vous n’avez jamais entendu parler de l’écureuil mauve, c’est tout à fait normal. Cette expression quelque peu ésotérique est plutôt populaire dans le monde des RH pour désigner un candidat qui répond en tout point aux exigences d’un emploi : de la formation aux compétences, en passant par les traits de personnalité. Mais ce fameux écureuil mauve existe-t-il vraiment, ou est-ce une chimère apparentée aux éléphants roses et aux souris vertes? Et si ces écureuils mauves sont bien réels, comment les attraper?

Une parade d’écureuils mauves

Le concept de l’écureuil mauve a été examiné de plus près récemment, en particulier dans le contexte de ralentissement  de l’économie nord-américaine qui tente tant bien que mal d’amorcer une reprise. Certains estiment que la recherche intensive de l’écureuil mauve des employeurs n’est pas plus productive, et possiblement non moins destructive, que la quête de la baleine blanche du capitaine Achab dans Moby DIck. Évoquant une hausse des offres d’emploi qu’ils jugent irréalistes, demeurant souvent affichées pendant des mois sinon quelques années, ces critiques affirment que les employeurs se leurrent au point de mettre en péril leur entreprise sans même s’en rendre compte.

Peter Cappelli, professeur de management à la Wharton School, directeur du centre pour les ressources humaines de cet établissement et auteur du livre Why Good People Can’t Get Jobs (Pourquoi les bonnes personnes n’arrivent pas à trouver un emploi), avance que les employeurs croient à tort qu’un salaire non payé équivaut à un salaire économisé car ils n’ont pas suffisamment de moyens pour mesurer le prix qu’il en coûte à leur entreprise d’être privé d’un employé. D’autres observateurs, tel John W. Schoen, reporter à la NBC, attribue à la quête de l’écureuil mauve la création d’un faux débat sur la pénurie de main-d’œuvre qualifiée en Amérique du Nord, mentionnant qu’il n’y a pas de telle pénurie dans la plus grande partie du marché de l’emploi – qu’il s’agit uniquement d’une recherche obsessive de candidats qui n’existent vraisemblablement pas. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui prétendent que les rares candidats interviewés doivent subir les affres d’un processus de recrutement incroyablement long et décourageant, épreuve d’autant plus pénible si ces candidats occupent actuellement un emploi et, de ce fait, n’ont pas besoin d’en trouver un autre. Ces talents sont alors perdus, sans compter qu’ils peuvent répandre la « mauvaise nouvelle » à d’autres candidats au sujet de leur expérience négative.

Toutefois, on peut avancer qu’avec un plus grand nombre de personnes cherchant un emploi, les employeurs doivent maintenant éplucher beaucoup plus de demandes, sans mentionner qu’ils doivent faire leur sélection parmi une abondance de postulants. Ainsi, pourquoi ne pas justement prendre un peu plus de temps pour dénicher ce fameux écureuil mauve? Après tout, si une entreprise couronnée de succès comme Google estime que le fait d’embaucher un technologue de génie plutôt qu’un technologue ordinaire équivaut à une productivité 300 fois supérieure, pourquoi ne feriez-vous pas de même? Et certains suggèrent que le nombre croissant de chercheurs d’emploi jumelé à la pénurie d’emplois laisse croire qu’il y aurait peut-être moins de place sur le marché pour des gens qui n’auraient pas un talent exceptionnel.

Mais la question subsiste : est-ce qu’un écureuil mauve existe vraiment?

Comment « capturer » un écureuil mauve

L’industrie des technologies, en particulier, nous a donné de très célèbres écureuils mauves : Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Biz Stone, Elon Musk, Sheryl Sandberg et Marissa Mayer. Pour bien des gens, l’expression « écureuil mauve » est devenue synonyme de termes tels que « innovateur », « pionnier », « visionnaire », « ouvreur de pistes » et autres. Sous cet angle, pas étonnant que certains pensent que les employeurs sont maintenant devenus trop exigeants dans leurs offres d’emploi. Mais les écureuils mauves existent. La question est de savoir s’ils sont si rares que la plupart des entreprises devraient y renoncer. Par exemple, chaque écureuil mauve cité plus tôt possède une personnalité charismatique – ou du moins ils l’ont développée. C’est pourquoi bon nombre de gens estiment que les écureuils mauves ne peuvent être découverts que lorsqu’ils atteignent le sommet du monde des affaires, c’est-à-dire quand ils deviennent pratiquement inaccessibles. Mais où se cachent-ils avant d’entrer dans la légende? Il appert que le meilleur endroit où explorer serait chez les cadres intermédiaires, étape à laquelle ils commencent à exercer une influence plus directe sur l’efficacité opérationnelle, à innover sur le plan technologique et à faire preuve de créativité en général.

Donc, comment attire-t-on un écureuil mauve? Les écureuils mauves  les plus en vue sont évidemment difficiles à attraper, car ils sont pleinement conscients de leur valeur. Si vous êtes en position pour courtiser l’écureuil à la couleur la plus flamboyante, soyez prêt à adapter votre processus de recrutement en lui offrant de nombreuses options et concessions uniques – sans compter la rémunération (il leur faut beaucoup de noisettes). Toutefois, repérer un écureuil mauve qui peut penser avoir un pelage au mieux violacé , sans s’apercevoir à quel point ses couleurs tirent vers le mauve, peut se faire de façon proactive en accédant à des groupes de médias sociaux auxquels ce genre d’individu risque fort d’adhérer et par lesquels il affiche son leadership éclairé. Le groupe LinkedIn d’Adecco, par exemple, se révèle une excellente source de leaders des RH et du recrutement. En fait, recourir aux services d’une agence de placement peut devenir très fructueux dans la recherche d’un écureuil mauve. En tant que chasseurs professionnels de cette espèce rare, les agences de placement peuvent miser sur une kyrielle de stratégies, d’outils et de réseaux auxquels la plupart des entreprises n’ont tout simplement pas accès, ce qui leur permet d’attirer même le plus passif des candidats passifs. Ne vous demandez pas pourquoi elles sont si nombreuses dans le monde!

Colorez l’écureuil en mauve

Un écureuil mauve naît-il ainsi ou le devient-il? Encore mieux : peut-on fabriquer son propre écureuil violet? Bien qu’il ne fasse aucun doute que certains écureuils sont nés mauves et sont, sans aucun doute encore, rares, , qui a dit que l’on ne pouvait pas les élever, pour ainsi dire? Embaucher le prochain Mark Zuckerberg serait un coup fumant pour une entreprise, mais il s’agit là d’un défi colossal et intimidant. Bien sûr, certains employeurs gagneraient à examiner leurs véritables besoins, leurs façons de recruter et ce qu’ils inscrivent dans leurs offres d’emploi. Toutefois, avoir des attentes réalistes ne signifie pas pour autant qu’il faille les abaisser.

Inversement, pour d’autres employeurs, découvrir un écureuil mauve se résume à rehausser leurs attentes vis-à-vis de leur main-d’œuvre actuelle et/ou nourrir un plus grand espoir dans le bassin de candidats qu’ils attirent. Investir dans la formation et le perfectionnement professionnel constitue une excellente façon de faire ressortir les teintes pourpres cachées d’un individu. En fait, dans des domaines tels que les technologies, les meilleurs talents peuvent être trouvés chez les personnes qui démontrent une soif insatiable pour apprendre davantage et demeurer au fait des tout derniers progrès technologiques de leur discipline, en évoluant et en s’adaptant du même coup. Négliger ce type d’employé pour aller plutôt parcourir les forêts à la recherche d’un sasquatch qui connaît déjà tout de la dernière avancée technique à la seconde où celle-ci est dévoilée n’apparaît pas comme étant la meilleure façon de devancer la concurrence.

Ainsi, alors que les écureuils mauves sont plus proches de la baleine bleue que de l’éléphant rose – rares mais bien réels, et qu’il vaille la peine de les rechercher avec passion (mais pas avec une passion aveugle, comme celle du capitaine Achab, aux dépens de votre équipe), ils peuvent être plus près de vous que vous ne le pensez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :