Aller au contenu principal

Un emploi en TI, est-ce fait pour vous?

Il n’y a aucun doute que le secteur des technologies de l’information (TI) figure et continuera de figurer parmi les domaines les plus attrayants pouvant mener à une carrière florissante. Nombreux sont ceux qui perçoivent les emplois en TI pour une valeur sûre, c’est-à-dire offrant des salaires élevés, une bonne sécurité d’emploi et de magnifiques conditions de travail. Et pour bon nombre d’employés, c’est exactement ce qu’ils obtiendront. Toutefois, en TI, comme dans pratiquement tous les secteurs, les avantages accordés se méritent à la hauteur des efforts fournis.

Conditions avantageuses des emplois en TI

De multiples aspects rendent les emplois en TI fort alléchants, tout particulièrement pour les étudiants, les nouveaux diplômés et les jeunes chercheurs d’emploi qui, dans l’ensemble, manifestent un certain intérêt pour la technologie.

  • Forte demande – La demande en matière d’emploi dans le secteur des TI est toujours très élevée et continuera de l’être dans un avenir prévisible.
  • Salaires relativement élevés – Selon le Guide salarial de 2013 d’Adecco Canada, les entreprises canadiennes peuvent verser des salaires annuels supérieurs à 60 000 $ à des employés ne comptant que quelques années d’expérience en informatique, comme c’est le cas, par exemple, pour les techniciens des essais, alors que d’autres peuvent offrir des salaires annuels qui dépassent largement les 100 000 $ pour le même niveau d’expérience, situation vécue par certains informaticiens spécialistes en structures de données.
  • Études potentiellement peu coûteuses – Il n’est pas nécessaire d’avoir suivi un programme universitaire de quatre ans pour décrocher un emploi en TI. De nombreux postes seront occupés par des personnes qui possèdent simplement une expérience pratique pertinente ou qui ont terminé le programme collégial approprié, programme qui coûte moins cher que des études universitaires.
  •  Différentes possibilités de spécialisation – Le domaine des TI comporte une très grande variété de spécialités et d’emplois différents. Cette diversité signifie que les professionnels des TI font face à un grand choix, non seulement en matière de sous-domaines, mais aussi de niveaux de spécialisation (ils peuvent choisir de demeurer des généralistes ou de devenir des experts hautement spécialisés dans des niches bien précises). Parmi les titres professionnels en TI les plus recherchés au Canada, on compte les professionnels en gestion de projet (PMP), les experts ou les adjoints certifiés Solutions Microsoft (MCSA/MCSE), les professionnels certifiés pour la sécurité des systèmes d’information (CISSP) et les adjoints certifiés Réseaux Cisco (CCNA).
  • La constance des changements chasse la routine – Les emplois en TI évoluent constamment en raison des changements technologiques. Pour cette raison, certains postes de ce secteur se classent parmi les plus stimulants du marché.
  • Perspectives de croissance – Tout professionnel des TI doté de la bonne combinaison d’aptitudes techniques, de sens des affaires et de compétences non techniques (comme les aptitudes pour la communication, les relations interpersonnelles, l’enseignement et le travail d’équipe) aura une bonne chance d’accéder aux plus hautes fonctions dans ce domaine.

Conditions moins reluisantes des emplois en TI

Même si, dans l’ensemble, les emplois en TI pullulent, sont intéressants et hautement convoités en plus d’être bien rémunérés, ils ne présentent pas que des avantages. Les éventuels professionnels des TI devraient aussi tenir compte des points suivants :

  • Longues heures de travail – De nombreux emplois en TI requièrent que vous travailliez après les heures normales et même le week-end, et que vous soyez sur appel. Certains postes sont également reconnus pour leurs périodes de pointe causant un grand stress. Voilà comment se dessine la réalité de nombreux professionnels des TI, et tout particulièrement ceux en début de carrière. Par contre, bon nombre d’entre eux sont prêts à tolérer ces désagréments devant la perspective à long terme de décrocher des postes plus importants assortis d’un horaire de travail plus stable.
  • Concurrence – Malgré la forte demande – en fait, en partie à cause de celle-ci –, la course pour l’obtention des emplois en TI peut être assez frustrante. Voilà pourquoi il importe de se démarquer en affichant des compétences que les autres candidats sont moins susceptibles de présenter. Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, les candidats dont la carrière en TI s’annonce la plus prometteuse sont ceux qui démontrent, au-delà de l’expertise technique, un sens des affaires et des talents. Les services des TI continuent de mieux harmoniser leurs objectifs avec ceux des entreprises qu’ils servent.
  • La constance des changements chasse la routine, mais précarise les emplois – Les changements technologiques constituent l’un des aspects qui rendent les emplois en TI si intéressants. Toutefois, il incombe aux professionnels en TI de rester au fait des plus récents changements, aspect à ne jamais négliger pour ne pas faire basculer sa carrière. Heureusement, plusieurs entreprises offrent de payer une partie, sinon la totalité, de la formation nécessaire pour mettre les aptitudes de leurs employés à niveau.

Observations d’une personne d’expérience

Adecco a demandé à Patrick Weeren, directeur général des Services de recrutement en TI de Roevin, marque spécialisée d’Adecco Canada pour le recrutement d’experts dans les TI, d’ingénieurs, de techniciens, et de main-d’œuvre technique spécialisée, de nous dire à quel point les emplois en TI ont changé dernièrement et comment ce secteur d’activité est appelé à changer prochainement.

Patrick signale une tendance par rapport soutien technique (aussi appelé « centre d’assistance ») que tous les professionnels canadiens en TI accueilleront avec joie. « Le soutien technique a subi une transformation phénoménale au cours des 12 à 18 derniers mois, laissant de plus en plus de côté le soutien à distance au profit d’un retour au traditionnel travail en équipe dans les bureaux physiques de l’entreprise. Cela s’explique par une volonté des entreprises que leurs équipes de soutien technique jouent un rôle plus direct dans les activités de tous les jours et travaillent côte à côte avec d’autres employés sur place, et non seulement au téléphone. De nos jours, les entreprises offrent à leurs employés de plus en plus d’options de travailler à distance ou à domicile. Il est donc normal, plus que jamais, de s’attendre à ce que le soutien technique mette à profit les outils de télécommunications tels que les Terminal Services de Microsoft, Citrix, Skype, la technologie des vidéoconférences et le soutien par appareil mobile toutes plateformes confondues. »

Ces tendances soulignent encore plus l’importance grandissante des compétences non techniques dans les TI modernes pour compléter les indispensables compétences et connaissances techniques. « Les professionnels du soutien technique doivent avoir de l’expérience non seulement avec les ordinateurs et leurs périphériques, mais aussi avec les environnements serveur et réseau. L’époque où il suffisait de posséder la simple attestation A+ est depuis longtemps révolue; les employeurs sont devenus beaucoup plus exigeants. »

Bien sûr, le soutien technique n’est qu’une toute petite goutte dans l’océan des spécialités des TI. Selon le portrait global de cette industrie, Patrick voit positivement l’avenir des professionnels canadiens en TI qui se montre déterminés. « L’économie canadienne continue de s’améliorer, particulièrement dans l’univers des TI, poursuit-il. En conséquence, les entreprises ont moins tendance à embaucher des contractuels à qui elles confient des mandats à court et moyen termes pour plutôt recruter des employés à plein temps permanents qui apportent une gamme étendue d’expertises. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :