Aller au contenu principal

Témoignage de Randy Dyal

Ayant frayé dans le domaine de la gestion de services du courrier dès l’âge de 18 ans, Randy Dyal a surveillé le traitement sans heurts du courrier entrant et sortant pour certaines des plus grandes entreprises canadiennes, notamment des banques, une firme de génie-conseil, une multinationale de la gestion de documents et bien d’autres. En ce moment membre de l’équipe de la salle du courrier de l’un des clients les plus prestigieux d’Adecco, Randy se souvient qu’il a été embauché par l’agence en 2009 grâce à Heather Eaton, vice-présidente  – Services de partenariat et Est de l’Ontario. « Essentiellement, le poste que j’ai décroché avec Adecco correspondait à mon profil professionnel, souligne Randy. Gérer une salle du courrier est une compétence hautement transférable, et je crois que Heather a été impressionnée par ma connaissance de ce milieu et de ses processus, ainsi que par ma compréhension de l’importance d’appliquer ces méthodes. Il est vital de faire preuve de diligence, et c’est un aspect que j’ai mis en valeur lors de mon entrevue. »

Diligence et initiative ne sont que deux des raisons du succès de Randy. Quand on lui rappelle le désordre dans lequel le fournisseur précédent avait laissé la salle du courrier, Randy se remémore sa première journée de travail avec un sourire plutôt qu’une moue. « C’était en réalité une belle occasion à saisir pour mon équipe, assure-t-il. Il y avait énormément de place à l’amélioration, et Adecco nous a vraiment fait confiance en nous donnant carte blanche pour prendre les décisions qui, selon nous, s’imposaient. Quand nous sommes entrés, tout était extrêmement sale et désorganisé. Nous avons fait table rase, réaménagé complètement le local et mis en place les méthodes que nous connaissions. »

Tout est dans les détails

Quand on lui a demandé ce que son équipe et lui avaient changé précisément, Randy mentionne que la clé se trouvait dans certains petits détails. « Les plus grandes améliorations ont consisté en réalité en l’ajout de petites étapes, telles que faire le suivi des projets terminés plutôt que de se limiter simplement à effectuer les tâches. Nous avons aussi défini nos méthodes par écrit afin d’éliminer toute source d’incompréhension ou de malentendu. »

Randy indique que sa volonté de prendre les commandes de ce service n’aurait pas nécessairement été reçue ailleurs avec la même confiance que celle que lui a témoigné Adecco. « Adecco a compris que nous étions ceux qui devaient effectuer le travail et a tenu compte du fait que nous avions l’expérience et la connaissance des salles de courrier. Dans mes emplois antérieurs, on me donnait la possibilité de formuler des suggestions, mais je ne disposais pas d’une si grande marge de manœuvre dans les faits. En tant qu’employés Adecco, nous avons notre mot à dire. »

Il affirme que la leçon la plus précieuse qu’il a apprise en amorçant sa cinquième année comme employé Adecco est de ne rien prendre à la légère, y compris les petits détails. « Pour toute tâche, qu’elle soit très complexe ou la plus infime, il faut consacrer le même degré d’effort et de diligence. C’est pourquoi nous accordons tant d’importance aux méthodes ici; peu importe le mandat, nous abordons toute tâche avec méthode, de la même façon du début à la fin, en vue de nous assurer que nous répondons aux attentes du client. »

Randy louange aussi le client d’Adecco pour l’avoir intégré dans sa brillante culture d’entreprise. « Ici, le client est très ouvert et compréhensif, et il apprécie l’expertise que nous lui apportons. » Même s’il est un employé temporaire d’Adecco, Randy assure qu’il se sent membre à part entière de l’équipe du client, ce que lui confirment très souvent les gens de l’équipe en question. “J’ai travaillé dans de nombreux endroits à offrir nos services à divers clients, mais lorsqu’un client prend la peine de mentionner à mes dirigeants qu’il apprécie vraiment notre travail, cela en dit long sur la qualité des relations que nous entretenons avec lui. »

En fait, sa capacité à établir de bonnes relations contribue à faire de Randy un remarquable superviseur de salle du courrier. « Travailler à la salle du courrier m’amène à traiter avec tous les services, et j’adore ça. Beaucoup d’entreprises se disputent pour l’exploitation d’une salle du courrier, mais ce qui distingue Adecco ce sont les relations que nous avons et que nous développons entre nous. La clé pour y arriver, je crois, est simple : il suffit de s’appliquer à connaître le nom de chacun. Nombreux sont ceux qui ont relevé cette attention; ils apprécient vraiment le fait que nous ayons pris le temps de les connaître personnellement, et pas seulement comme clients. »

Les petits avantages de la liberté professionnelle

Évidemment, collaborer avec une agence de recrutement temporaire comme Adecco ne procure pas seulement à Randy le loisir de diriger la salle du courrier à sa façon, mais aussi, de façon générale, une liberté professionnelle que ne saurait offrir un poste permanent. « Si jamais j’ai besoin d’un peu plus d’argent, je peux toujours aller à Adecco et obtenir des heures de travail supplémentaires, peut-être à un autre endroit, ce qui me permettrait de déployer d’autres compétences. Ce type d’arrangement n’est pas toujours accessible à un employé permanent. Je crois aussi qu’à la longue une certaine complaisance peut s’installer chez l’employé permanent qui occupe le même poste pendant longtemps. Comme employé temporaire, je peux, en passant un simple coup de fil, aller travailler dans un milieu différent, effectuer d’autres tâches et collaborer avec de nouvelles personnes. »

Randy souligne la nécessité d’aborder les entrevues pour des agences de recrutement temporaire avec le même sérieux que pour toute autre entrevue d’emploi. « Je pense qu’on a une idée préconçue des agences d’emploi selon laquelle on entre dans un local, on remet son curriculum vitæ et puis on sort. Mais ça ne se passe pas du tout comme ça. Lorsque vous passez une entrevue dans une agence de recrutement, et ce, même si vous n’êtes pas là pour un poste en particulier, vous devez assurément agir de la même façon que si vous passiez une entrevue pour un emploi régulier, car c’est précisément le cas. À cet égard, Adecco fait preuve d’une très grande rigueur pour analyser vos compétences et vos aptitudes avant de vous envoyer chez un client. »

Randy Dyal insiste également sur les bienfaits d’un bon placement. « La liberté et la souplesse sont les plus grands avantages que je peux voir dans un tel contexte, dit-il. Ainsi que le fait de se considérer membre à part entière de l’équipe du client. Familiarisez-vous avec les particularités du client plutôt que de vous dire ‘Je suis un employé d’agence’ et de dresser une barrière entre les deux entreprises. Si vous vous immergez dans ce que le client recherche, cela vous facilitera la vie. »

Quand on lui demande comment montrer de l’initiative sans empiéter sur le terrain des autres, Randy déclare ceci : « Osez. Il n’y a pas de questions stupides. À ce que je sache, Adecco nous a donné un certain degré de liberté et son soutien. Je n’arriverais pas chez le client avec mes gros sabots pour le seul plaisir de faire des changements. Je procéderais à une séance de remue-méninges, prendrais note de chaque suggestion qu’on me ferait, les présenterais au superviseur et, d’après mon expérience, les responsables appuieraient les décisions qui serviraient le mieux les intérêts de tous les intervenants. »

À propos de Témoignages

À Adecco, nous tirons une grande fierté des accomplissements des personnes de talent pour qui nous trouvons chaque jour des mandats temporaires dans tout le Canada. Donc, pour faire connaître leur bon travail et leurs réussites, c’est avec plaisir que nous rapportons leurs récits dans la chronique Témoignages – une série d’entrevues mettant en vedette les joueurs étoiles d’Adecco.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :