Aller au contenu principal

Chassez la dépression saisonnière au travail

Comme nous l’avions souligné dans notre dernier billet intitulé Quel est le meilleur moment pour postuler à un emploi?, février est une période d’embauche populaire. Alors, si vous ne l’avez pas encore fait, il est temps de parfaire vos aptitudes pour les entrevues, de peaufiner votre curriculum vitæ et de postuler, encore et encore. Cela vous paraît épuisant? Vous n’avez qu’une seule envie : rester blotti sous les draps, à l’abri de l’emprise glaciale et inébranlable de l’hiver, et ne vous aventurer dans la morosité du monde que pour vous nourrir, une pâle ombre de vous-même, et n’ayant le souffle nécessaire que pour maudire la banalité de la situation?… Et bien vous souffrez probablement d’une dépression saisonnière! Croyez-le ou non, mais la vie de chacun, ou presque, se transforme en film d’auteur allemand après les fêtes. Le malaise peut vous paraître profond, mais sachez que ces sentiments sont parfaitement naturels. Quand vous l’aurez compris, il n’y a aucune raison pour laisser le malaise entraver la poursuite de vos objectifs de carrière. Vous trouverez ci-dessous quelques astuces pour chasser la dépression saisonnière et sauver votre recherche d’emploi de février.

Trouble affectif saisonnier

Pour savoir comment combattre la dépression saisonnière, il est important de comprendre, de prime abord, comment celle-ci survient. Le trouble affectif saisonnier (TAS) fait référence aux sentiments de dépression que ressentent certaines personnes à des moments précis de l’année. Dans certains cas, la dépression peut être sévère, mais pratiquement tout le monde souffre à différents degrés d’une forme de déprime hivernale. Bien que le TAS puisse nous laisser profondément abattus, selon certaines théories, ce trouble se produirait en réalité pour notre propre bien. Puisque la nourriture se fait rare en hiver, il serait salutaire pour nombre d’espèces, y compris la nôtre, de manger à volonté et de bouger le moins possible pendant cette saison. Une humeur plus taciturne, un manque d’appétit et un désir de dormir davantage pourraient bien être les résidus de l’instinct d’hibernation d’une espèce ancestrale. Mais sommes-nous condamnés à subir ce fardeau génétique chaque année pour le reste de nos jours? Ou, du moins, d’ici à ce que nous prenions notre retraite à Boca?

La lumière au bout du tunnel

Tout comme nous avons remplacé la chasse et la cueillette par les restaurants et les épiceries, nous avons remplacé les feux extérieurs et la lumière des étoiles par les lampes à vapeur de mercure à basse pression et les ampoules DEL. En fait, les lampes fluorescentes et les ampoules DEL – pour utiliser leurs noms usuels –, figurent parmi les nombreux types de lumières utilisés en luminothérapie, une méthode simple et courante de lutter contre la dépression saisonnière. Puisque la dépression saisonnière trouve son origine dans la diminution de l’ensoleillement, une simple exposition accrue aux rayons du soleil pendant le jour devrait contribuer à rehausser votre humeur, mais comme l’hiver ne figure pas en tête de liste au chapitre de l’ensoleillement, le fait de vous asseoir près d’une lampe qui émet certaines longueurs d’onde lumineuse devrait constituer une option de rechange efficace. Les choix de caissons lumineux, comme certains les appellent, ne manquent pas! La règle de base consiste à choisir une lampe conçue spécialement pour traiter les TAS et filtrer adéquatement les rayons ultraviolets. Avant d’acheter un tel produit, il serait toutefois judicieux de parler d’abord avec votre médecin pour vous assurer que cela constitue la meilleure solution pour vous.

Bougez

L’exercice physique représente aussi une manière efficace de combattre la dépression saisonnière. En effet, il a été prouvé que courir, marcher ou exercer une autre activité d’aérobie à l’extérieur, même par temps nuageux, s’avérait particulièrement utile. Mais que faire si vous êtes trop occupé au travail, pendant le jour, ou encore trop fatigué une fois de retour à la maison pour faire de l’exercice? Essayez de faire de l’exercice au bureau. C’est possible. Quand vous commencez à faire de l’exercice, votre cerveau sécrète des substances chimiques qui inhibent le stress, dont l’endorphine, pour combattre ce sentiment. Et, grâce aux avantages à long terme de cette pratique, vous serez en mesure d’entreprendre votre recherche d’emploi avec une vigueur renouvelée.

Socialisez

Un symptôme courant de la dépression saisonnière consiste à vouloir s’isoler – ce qui n’est pas la meilleure stratégie pour décrocher un nouvel emploi. Avec l’aide d’un supplément de lumière et un peu d’exercice, vous trouverez la motivation de solidifier vos liens avec votre réseau existant et de faire de nouvelles connaissances. Se manifester sur LinkedIn  est une façon rapide et facile de réseauter, sans avoir à affronter les rigueurs de l’hiver. Mais pour réseauter  de manière vraiment efficace, vous devez faire face aux éléments et rencontrer les gens en personne. Faites l’effort de participer à des activités de réseautage et d’aller boire un café avec des amis ou des connaissances. L’activité sociale vous aidera à faire fuir la dépression saisonnière. Par ailleurs, votre entourage pensera vite à vous quand il apprendra qu’un poste susceptible de vous convenir est à pourvoir.

un commentaire Poster un commentaire
  1. Isabelle St-Cyr #

    Jai fait mon dernier stage de médecine à Fermont et je peux dire que c’est épouvantable la quantité d’anti-dépresseurs qui sont vendus là-bas! La moitié de nos journées consistaient à renouveller ou à prescrire ces pillules. Il y a au-moins le 3/4 des employés de la mine, ArcelorMittal, qui sont sous ordonance et qui doivent prendre des somnifères. C’est vraiment troublant, je ne comprends pas comment des employés peuvent vivre de cette manière. En tk, c’est leur choix, pas le mien!

    J'aime

    mai 5, 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :