Aller au contenu principal

Quel est le meilleur moment pour postuler à un emploi?

Les chercheurs d’emploi se demandent souvent s’il est possible d’accroître la quantité de réponses reçues d’employeurs potentiels en postulant juste au bon moment. Beaucoup de théories circulent à propos du meilleur moment pour postuler à un emploi, mais il n’y a qu’une seule bonne réponse : n’importe quand. Bien qu’il y ait des cycles d’embauche saisonniers, qui changent selon l’industrie et selon l’employeur, une occasion peut se présenter d’elle-même indépendamment de ces cycles, c’est pourquoi un chercheur d’emploi averti se tient constamment au courant.

Cela dit, il est toujours bon de surveiller les tendances d’embauche. En plus de vous garder motivé, vous pourriez attirer l’attention d’un employeur en période de pénurie, ce qui peut avoir une incidence sur d’autres facteurs, tels que la rapidité avec laquelle vous serez embauché ou encore le salaire qui vous sera versé.

Les meilleures périodes pour postuler à un emploi au courant de l’année sont les suivantes.

  • Avant l’été

    Dans les grandes entreprises tout particulièrement, il faut que plusieurs personnes de niveaux différents, et parfois de services différents, arrivent à un consensus pour qu’un candidat soit embauché; il faut donc que tous les employés concernés soient présents. L’été vient avec son lot de vacances, ce qui signifie que durant plusieurs semaines au moins une personne responsable de la décision sera probablement absente. Astuce! Postuler au printemps pour attirer l’attention de l’employeur le plus tôt possible.

  • Après l’été et après le congé des Fêtes

    Encore une fois, puisque davantage de travailleurs sont au bureau, les périodes juste après la fin des vacances ont tendance à être celles des embauches. Ainsi, le début de l’automne et l’amorce de la nouvelle année sont des périodes riches en affichage de postes. De manière générale, le mois de janvier est un bon moment pour postuler puisque le mois de février est traditionnellement une période d’embauche populaire. Au mois de janvier, les vacances sont terminées, mais le rythme de travail (et d’embauche) n’a pas encore entièrement repris; peu d’embauches ont donc lieu. En effet, la plupart des gens ont encore l’esprit aux Fêtes et s’ennuient des soirées arrosées de champagne et des moments passés en famille près du foyer. Astuce! Postuler et s’adonner au réseautage en janvier en vue du mois de février. Si vous arrivez à vous démarquer auprès d’un employeur au retour des Fêtes, votre exploit n’en sera que supérieur.

N’oubliez pas que malgré cette tendance, chaque entreprise est unique et certaines situations peuvent pousser un employeur à nager à contre-courant. Par exemple, bien que la période allant du milieu à la fin de l’automne ne connaisse typiquement pas un taux d’embauches élevé, en raison des vacances de l’Action de grâce et des Fêtes qui approchent, certains services s’efforcent d’embaucher avant le 31 décembre afin de profiter de leurs surplus budgétaires. Tout bien considéré, bien qu’il soit avantageux de connaître les périodes favorables à l’embauche, on ne sait jamais quand la bonne occasion se présentera.

un commentaire

Rétroliens & Pings

  1. Chassez la dépression saisonnière au travail | Les Échos d’Adecco

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :