Aller au contenu principal

L’importance fondamentale du sens moral : la montée en puissance de la RSE

Bien que le terme « responsabilité sociale d’entreprise » (RSE) fait partie du vocabulaire des entreprises depuis plus de 40 ans, l’idée selon laquelle la RSE est indispensable au succès d’une organisation n’a pris racine qu’il y a une dizaine d’année seulement. Ainsi, un nombre croissant d’entreprises ont adopté des pratiques de RSE, allant des initiatives environnementales aux dons de bienfaisance. En effet, selon le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, près de 80 % des entreprises inscrites à la Bourse de Toronto produisent et rendent publics des rapports sur leurs activités de RSE.

Qui se préoccupent de la RSE?

Pourquoi la RSE est-elle devenue si importante? Qu’est-il advenu de l’époque où les entreprises étaient uniquement redevables envers leurs actionnaires tant qu’elles respectaient les lois en vigueur des pays dans lesquels elles exerçaient leurs activités? La réponse se trouve sans aucun doute du côté du consommateur. Les préoccupations actuelles à l’égard de l’environnement, des droits de l’homme et de l’économie saturant les médias (particulièrement les médias sociaux), les gens ont aujourd’hui parfaitement conscience de comment les entreprises mènent leurs affaires partout dans le monde. Si l’influence de ces dernières est négative, le mot se répand rapidement et galvanise les consommateurs, particulièrement les jeunes qui peuvent facilement créer des campagnes virales à l’échelle mondiale qui vont entacher la réputation de l’entreprise et causer un préjudice financier. Par ailleurs, les sondages ne cessent d’indiquer que les consommateurs cherchent activement des marques qui reflètent leur sens de la justice sociale.

Cette nouvelle réalité explique en partie pourquoi les entreprises accordent de l’importance à la RSE. La corrélation entre l’émergence des médias sociaux et celle de la RSE a fait l’objet de critiques, la plus commune réduisant la RSE à rien de plus qu’une opération de marketing et de relations publiques. Or, la vérité est bien plus nuancée. Au-delà de l’amélioration des relations avec les clients, et dans certains cas, de celles avec les investisseurs, les entreprises prennent conscience que leur développement durable est associée à d’autres types de développement durable, et que réduire les coûts en prônant un environnement sans papier ou en éteignant les lumières le soir n’est pas suffisant. Essentiellement, cela signifie que les entreprises avant-gardistes investissent dans la protection de l’environnement sur le long terme et la prospérité de l’économie car, si les gains à court terme font le bonheur des actionnaires aujourd’hui, un avenir dévasté, lui, n’est bon pour personne.

Les entreprises doivent aussi veiller à la satisfaction de leur personnel si elles veulent assurer leur futur. Les relations avec les employés constituent une composante importante de la RSE, tout simplement parce que les gens aiment travailler pour des entreprises qui partagent leurs valeurs. C’est particulièrement le cas de la génération du millénaire, pour qui l’utilisation des médias sociaux est devenue une seconde nature. Si vos employés ne tirent aucune fierté de travailler pour vous, ils quitteront leur emploi, expliqueront les raisons à qui veut bien l’entendre et feront profiter de leur énergie et de leur innovation à une organisation dont la philosophie leur convient davantage.

Faire ce qu’il faut

Que peuvent alors faire les entreprises pour devenir plus socialement responsables? Les initiatives populaires en matière de RSE comprennent, pour n’en citer que quelques-unes, l’ouverture sur le monde (en d’autres termes, veiller à ce que les effets positifs dans le monde occidental ne soient pas compensés par des effets négatifs dans les pays en voie de développement), la transparence et, bien sûr, les politiques environnementales. Cependant, pour mettre en place ou améliorer votre RSE, il est important que vous déterminiez en premier lieu quelles sont les mesures que vous pouvez prendre de manière réaliste,et que vous preniez le pouls de toutes les parties prenantes (y compris les employés). Une fois ces initiatives mises en place, vous devez les communiquer efficacement dans l’ensemble de votre organisation et au public. Quoi qu’en disent les cyniques, promouvoir la RSE est bien plus que renforcer la fidélité à la marque; il s’agit de poursuivre une tendance qui assure la pérennité de vos activités, une économie florissante, un environnement plus sain et, dans l’ensemble, un monde meilleur.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :